Re­pères

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S -

63 mil­lions d’eu­ros

: ho­ri­zon des « Poi­lus » fran­çais. En 1933, l’en­tre­prise s’ins­talle à Tou­louse. L’ar­mée n’ou­blie pas le tra­vail ef­fec­tué par la fa­mille Boyé pen­dant la Pre­mière Guerre mon­diale et, en 1939, elle se tourne à nou­veau vers elle pour ses te­nues de com­bat. C’est dé­sor­mais Paul, le fils du fon­da­teur, qui tient les rênes de la so­cié­té. Il res­te­ra maître à bord jus­qu’à l’âge de 89 ans, lais­sant ses fils prendre pro­gres­si­ve­ment leur place. En 1976, il signe un pre­mier gros mar­ché d’ex­por­ta­tion d’uni­formes avant de se lan­cer en 1978 dans la fa­bri­ca­tion de te­nues NRBC en France.

Lorsque ses fils prennent dé­fi­ni­ti­ve­ment l’en­tre­prise en main, ils créent une di­vi­sion de re­cherche pour an­ti­ci­per la dé­fi­ni­tion des pro­duits du Groupe à tra­vers l’in­no­va­tion. En 2006, ils dé­crochent le contrat de fa­bri­ca­tion des masques contre la grippe A, contrat qui fe­ra tour­ner l’usine sept jours sur sept pour ré­pondre à une de­mande ex­po­nen­tielle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.