Les po­li­tiques de­vront tran­cher entre les sou­haits syn­di­caux et l’hos­ti­li­té du pa­tro­nat.

La Tribune Hebdomadaire - - ÀLAUNE -

plat par­tielle ou to­tale du texte de 2010 dé­pen­dra des ré­sul­tats des né­go­cia­tions avec les par­te­naires so­ciaux l ors de la Confé­rence.

Les syn­di­cats de­vraient faire en­tendre leur voix sur la pé­ni­bi­li­té. Le texte ac­tuel pré­voit la prise en compte des consé­quences de l’in­va­li­di­té sur des cri­tères in­di­vi­duels : un cer­ti­fi­cat mé­di­cal prou­vant une in­va­li­di­té su­pé­rieure ou égale à 10 %, lié à une usure pro­fes­sion­nelle consta­tée per­met à un sa­la­rié de par­tir à la re­traite dès 60 ans avec une pen­sion sans dé­cote, même s’il n’a pas tous ses tri­mestres.

Ac­tuel­le­ment, dans les cas d’in­va­li­di­té es­ti­mée entre 10 et 20 %, un pas­sage de­vant une com­mis­sion dé­cide ou non d’ac­cor­der le dé­part an­ti­ci­pé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.