Un ave­nir as­su­ré... quoi qu’il ar­rive

La Tribune Hebdomadaire - - CENT JOURS POUR RÉUSSIR - D .c.

Ré­pu­té proche du pré­sident sor­tant, Stéphane Ri­chard n’éprouve ce­pen­dant « pas de stress de perdre son job ». Se­lon son en­tou­rage, il connaît « per­son­nel­le­ment » François Hol­lande, les deux hommes « s’ap­pré­cient » et n’ont « pas de conten­tieux » qui jus­ti­fie­rait qu’on lui « coupe la tête, si tant est qu’un pré­sident qui se veut nor­mal en ait la vo­lon­té », ob­serve un proche. C’est aus­si que sa for­tune per­son­nelle, ga­gnée lors du ra­chat par en­det­te­ment de Nexi­ty et es­ti­mée à une ving­taine de mil­lions d’eu­ros, le place à l’abri de ces pré­oc­cu­pa­tions. En re­vanche, le Pdg de France Té­lé­com pour­rait être tou­ché par une éven­tuelle me­sure sur le pla­fon­ne­ment des sa­laires. Au siège, on re­lève que l’Etat est un ac­tion­naire im­por­tant, mais mi­no­ri­taire (27% du ca­pi­tal), et ne peut donc fixer le sa­laire des di­ri­geants. Cet homme sou­cieux de son image se­rait néan­moins al­lé jus­qu’à pro­po­ser de bais­ser la part fixe de son sa­laire en dé­but d’an­née. Mais le co­mi­té des ré­mu­né­ra­tions au­rait ju­gé que ce geste était un mau­vais si­gnal à adres­ser aux sa­la­riés, qui ris­quaient de craindre une aus­té­ri­té gé­né­ra­li­sée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.