L’écart entre mon sa­laire et la moyenne des 10 % les plus bas de l’en­tre­prise est de l’ordre de 1 à 30. »

La Tribune Hebdomadaire - - ENTRETIEN -

Chez France Té­lé­com, il n’y a pas de ré­mu­né­ra­tions exor­bi­tantes. Si je pars de­main, je ne tou­che­rai pas un eu­ro. C’est vrai que je gagne beau­coup d’ar­gent, je di­rige une en­tre­prise de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.