Je n’hé­si­te­rai pas à faire ce que d’autres pays de L’UE ont fait : prê­ter de l’ar­gent pu­blic, mais ce­la ne se­rait qu’en der­nier res­sort. »

La Tribune Hebdomadaire - - ENTREPRISE­S - La­tri­bune.fr

pre­mier mi­nistre es­pa­gnol an­cien di­rec­teur gé­né­ral de BBVA. Pour bon nombre d’ob­ser­va­teurs, l’in­sta­bi­li­té des banques es­pa­gnoles, très af­fai­blies par l’éclate- Il a fait sa­voir en dé­but de se­maine que son gou­ver­ne­ment pré­sen­te­rait une nou­velle ré­forme du sys­tème ban­caire ce ven­dre­di, pré­ci­sant qu’il pour­rait mo­bi­li­ser de l’ar­gent pu­blic pour ai­der les banques. « S’il s’avé­rait né­ces­saire de ras­sem­bler les cré­dits per­met­tant de sau­ver le sys­tème fi­nan­cier es­pa­gnol, je n’hé­si­te­rais pas à faire ce que d’autres pays de l’Union eu­ro­péenne ont fait : prê­ter de l’ar­gent pu­blic, mais ce­la ne se­rait qu’en der­nier res­sort » , a dé­cla­ré Ma­ria­no Ra­joy. L’Etat es­pa­gnol a dé­jà consa­cré 18 mil­liards d’eu­ros au ren­floue­ment du sec­teur fi­nan­cier, tout en pi­lo­tant des di­zaines de fu­sions et en obli­geant les banques à pas­ser en pertes plus de 50 mil­liards d’eu­ros de prêts et d’ac­tifs im­mo­bi­liers. Les ac­tifs im­mo­bi­liers à risque des banques es­pa­gnoles sont ac­tuel­le­ment es­ti­més à 184 mil­liards d’eu­ros, dont 31,7 mil­liards pour l’en­semble BFA-Ban­kia. Le groupe a dé­jà ins­crit dans ses comptes des pertes de 11,9 mil­liards, soit 37,5 % de ce to­tal…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.