3. Comment s’en­dette-t-on?

La Tribune Hebdomadaire - - LA FRANCE ET LA DETTE -

La mo­deste salle de mar­chés de l’Agence France Tré­sor (AFT), dans les murs du mi­nis­tère de l’éco­no­mie et des Fi­nances à Ber­cy, n’a rien de com­mun avec celles des grandes banques. C’est pour­tant là qu’une pe­tite di­zaine de per­sonnes émet chaque mois des mil­liards d’eu­ros de dette pour le compte de la France. Leur mis­sion en 2012 : pla­cer 178 mil­liards d’eu­ros de dette à moyen et long terme sous forme d’OAT et de BTAN et gé­rer au mieux les titres dé­jà émis. Ces 178 mil­liards le­vés sur les mar­chés per­met­tront de fi­nan­cer un dé­fi­cit pré­vu à 78,7 mil­liards d’eu­ros et de rem­bour­ser 98 mil­liards d’eu­ros de dette ar­ri­vant à échéance. Pour émettre sa dette dans les meilleures condi­tions, l’AFT veille à la fois à être ex­trê­me­ment pré­vi­sible et à ré­pondre au mieux aux at­tentes des in­ves­tis­seurs. Elle suit un ca­len­drier ex­trê­me­ment pré­cis. Les OAT sont émises chaque pre­mier jeu­di du mois à 10h50, les BTAN chaque troi­sième jeu­di du mois à 10h50 et les BTF, chaque lun­di à 14 h 50. La se­maine pré­cé­dant les ad­ju­di­ca­tions de BTAN et d’OAT, l’AFT sonde les banques « spé­cia­listes en va­leurs du tré­sor » (SVT) sur l’ap­pé­tit des in­ves­tis­seurs pour tel ou

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.