Air­bus : bien­tôt des A320

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S -

Air­bus a of­fi­cia­li­sé cette se­maine l’ins­tal­la­tion de sa pre­mière usine aux États-Unis pour y as­sem­bler des mo­no­cou­loirs A320. Ob­jec­tif : se rap­pro­cher des com­pa­gnies aé­riennes amé­ri­caines.

Boeing pro­duit ex­clu­si­ve­ment aux États-Unis. Air­bus fait un autre choix. Il va dé­lo­ca­li­ser sur les « terres » de son ri­val amé­ri­cain en y im­plan­tant une nou­velle chaîne d’as­sem­blage d’A320, après celles de Tou­louse, de Ham­bourg et de Tian­jin. L’avion­neur tou­lou­sain a an­non­cé lun­di der­nier « l’im­plan­ta­tion aux États-Unis d’un site de pro­duc­tion dé­dié à l’as­sem­blage et à la li­vrai­son des appareils de la fa­mille A320 […], ba­sé sur le complexe aé­ro­nau­tique de Brook­ley, à Mo­bile, en Ala­ba­ma » . C’est le pre­mier acte stra­té­gique de Fa­brice Bré­gier, seule­ment un mois après son ar­ri­vée à la tête du construc­teur eu­ro­péen. « Le mo­ment est ve­nu pour Air­bus d’élar­gir sa pré­sence aux ÉtatsU­nis » , a es­ti­mé le PDG d’Air­bus, Fa­brice Bré­gier, qui a af­fir­mé que « cette chaîne d’as­sem­blage nous rap­proche de nos clients » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.