Hausse des pré­lè­ve­ments so­ciaux de­puis le 1er juillet

La Tribune Hebdomadaire - - LATRIBUNE…ÀCOPENHAGU­EETÀMALMÖ -

Au 1er juillet 2012, la hausse de la contri­bu­tion so­ciale gé­né­ra­li­sée (CSG) adop­tée sous l’ère Sar­ko­zy et va­li­dée par le gou­ver­ne­ment de Jean-Marc Ay­rault est en­trée en ap­pli­ca­tion. Cette hausse de deux points s’est tra­duite par une hausse des taux des pré­lè­ve­ments so­ciaux qui sont donc pas­sés de 13,5 % à 15,5 %. Cette aug­men­ta­tion a un im­pact di­rect sur un cer­tain nombre de pro­duits d’épargne et sur la fis­ca­li­té des va­leurs mo­bi­lières : les cou­pons sur les obli­ga­tions sont main­te­nant taxés au to­tal à 39,5 % si l’épar­gnant opte pour le pré­lè­ve­ment fis­cal li­bé­ra­toire (PFL), le taux d’im­po­si­tion sur les di­vi­dendes passe lui à 36,5 %. Idem pour les in­té­rêts des li­vrets ban­caires, les épar­gnants qui choi­sissent le PFL se ver­ront ap­pli­quer une taxe de 39,5 %. Les plans d’épargne en ac­tions sont aus­si concer­nés. En­fin, les plus va­lues im­mo­bi­lières se­ront taxées à 34,5 % au lieu de 32,5%.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.