« Monsieur Bonnes Nou­velles, c’est ra­té. »

La Tribune Hebdomadaire - - COULISSES -

C’est le com­men­taire d’un de ses col­lègues sur le mi­nistre de l’Édu­ca­tion na­tio­nale, Vincent Peillon, « le seul par­mi nous à avoir eu des fi­nan­ce­ments et de la la­ti­tude pour ses ré­formes et qui était le seul dans le cas­ting à n’avoir que des bonnes nou­velles à an­non­cer »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.