Les op­po­sants dé­noncent un pro­jet ul­tra­li­bé­ral, contraire aux be­soins d’es­pace pu­blic de la po­pu­la­tion.

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S / INTERNATIO­NAL -

ma­ri­nas, des hô­tels, soit un dé­ve­lop­pe­ment fan­tas­tique comme on peut en voir à Do­ha, à Du­bai ou à Sin­ga­pour!! » s’em­balle Ste­lios Sta­vri­dis, pa­tron du Ta­peid.

De­puis jan­vier, l’ins­tance des pri­va­ti­sa­tions a sé­lec­tion­né quatre groupes : le qa­ta­ri Real Es­tate, le bri­tan­nique Lon­don & Re­gio­nal Pro­per­ties, le grec Lam­da De­ve­lop­pe­ment et l’is­raé­lien El­bit Co­chin. « L’un d’entre eux re­pren­dra Hel­li­ni­kon pour en­vi­ron cin­quante"ans, mais leurs ac­ti­vi­tés se­ront très sur­veillées, cla­ri­fie Ste­lios Sta­vri­dis. L’une des condi­tions est que l’ar­chi­tecte qui pré­sen­te­ra les plans soit

Certes. D’au­tant qu’en Grèce, la vie n’est pas un long fleuve tran­quille. Et d’ailleurs, s’il n’y a pas vrai­ment de fleuve dans la pé­nin­sule hel­lé­nique, en re­vanche ce ne sont pas les mon­tagnes et les obs­tacles qui manquent. Et les contra­dic­teurs.

LE MÉ­CON­TEN­TE­MENT DES MU­NI­CI­PA­LI­TÉS VOI­SINES

Les pre­mières à me­ner la fronde contre ce pro­jet de pri­va­ti­sa­tion ont été les mu­ni­ci­pa­li­tés voi­sines du site, El­le­ni­ko-Ar­gy­rou­po­lis, Ali­mos et Gly­fa­da. Bien­tôt re­jointes par l’Union des mu­ni­ci­pa­li­tés d’At­ti­ki. « Le Ta­peid est ul­tra­li­bé­ral, il veut sup­pri­mer l’un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.