Li­ver­pool vend des lo­ge­ments so­ciaux dé­la­brés pour une livre!!

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S / INTERNATIO­NAL - TRIS­TAN DE BOUR­BON,

Le mil­lier de ré­si­dents qui se sont por­tés can­di­dats à l’ac­qui­si­tion d’une mai­son à une livre s’en­gagent à la ré­no­ver se­lon des cri­tères gou­ver­ne­men­taux.

LÀ LONDRES a mu­ni­ci­pa­li­té de Li­ver­pool a trou­vé un bon moyen pour ne pas ré­no­ver 179!lo­ge­ments so­ciaux dé­la­brés : elle ven­dra 20 d’entre eux pour une livre (1,50 eu­ro) à « des ré­si­dents de la ville ayant une ac­ti­vi­té ou à des gens qui y tra­vaillent » et don­ne­ra la ma­jo­ri­té des autres à une as­so­cia­tion de la ré­gion spé­cia­li­sée dans l’amé­lio­ra­tion de quar­tiers.

« Nous re­cher­chons des ma­nières in­no­vantes pour ré­ha­bi­li­ter des lo­ge­ments et pour at­ti­rer les gens dans nos quar­tiers, a ex­pli­qué Ann O’Byrne, membre du dé­parte- ment lo­ge­ment de la mu­ni­ci­pa­li­té. L’ob­jec­tif est d’ac­cé­lé­rer la ré­no­va­tion de lo­ge­ments, d’in­ves­tir dans le fu­tur de nos com­mu­nau­tés et de faire tout notre pos­sible pour o!rir des lo­ge­ments à un ta­rif abor­dable et de bonne qua­li­té aux gens qui en ont le plus be­soin. » Leur ré­no­va­tion coû­te­rait en­vi­ron 10 mil­lions de livres.

Pour de­ve­nir pro­prié­taires, les can­di­dats a u x ma i s o n s mi­toyennes à une livre, en ma­jo­ri­té construite­s avant 1919 et toutes si­tuées à proxi­mi­té du centre-ville, de­vront ré­no­ver leur lo­ge­ment se­lon des cri­tères gou­ver­ne­men­taux : « Être dans un état de ré­pa­ra­tion rai­son­nable, dis­po­ser de ser­vices et ins­tal­la­tions rai­son­na­ble­ment mo­dernes et être iso­lé contre le froid afin de four­nir un de­gré de confort ther­mique rai­son­nable » , pré­cisent les textes o"ciels. Les nou­veaux pro­prié­taires de­vront y lo­ger pen­dant cinq!ans, du­rée pen­dant la­quelle au­cune lo­ca­tion ne se­ra au­to­ri­sée. « Le dé­pôt des offres a pris fin lun­di 6"mai, nous a-t-on ex­pli­qué à la mai­rie. Nous en avons re­çu en­vi­ron un mil­lier. Nous les étu­dions avec pour ob­jec­tif de si­gner les contrats en juin. »

L’as­so­cia­tion lo­ca­tive Ri­ver­side Group ré­no­ve­ra la plu­part des mai­sons res­tantes avant de les mettre en vente à des prix in­fé­rieurs de 25#% à ceux du mar­ché. Elle n’en est pas à son coup d’es­sai, puisque 250!autres lo­ge­ments ont dé­jà été ven­dus de la même

Le scan­dale bri­tan­nique du lo­ge­ment, dans la­quelle le pré­sen­ta­teur dé­plo­rait l’exis­tence dans le pays de mil­liers de lo­ge­ments so­ciaux in­ha­bi­tés de­puis la fin de 2011. Plu­sieurs quar­tiers de Li­ver­pool ont di­rec­te­ment été mon­trés du doigt, ain­si que la vo­lon­té de la mu­ni­ci­pa­li­té de dé­truire ces lo­ge­ments ju­gés in­sa­lubres alors que des di­zaines de per­sonnes se di­saient prêtes à y vivre après les avoir re­mises en état. De­vant la pres­sion de l’opi­nion pu­blique, la mu­ni­ci­pa­li­té a ac­cor­dé un con­trat de ré­no­va­tion à un pro­mo­teur im­mo­bi­lier pri­vé, qui a fi­ni par je­ter l’éponge en oc­tobre der­nier. La ville a an­non­cé ré­cem­ment qu’elle al­lait re­mettre en état 1#000!lo­ge­ments in­ha­bi­tés au cours des trois pro­chaines an­nées.

[IAN FOR­SYTH/AFP]

Des mil­liers de lo­ge­ments so­ciaux bri­tan­niques sont in­ha­bi­tés faute de moyens pour les ré­no­ver.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.