POUR UNE PSY­CHO­THÉ­RA­PIE ÉCO­NO­MIQUE COL­LEC­TIVE

L’éco­no­mie fran­çaise est en­trée dans une phase dé­pres­sive pro­fonde. Nous pou­vons en­tendre le terme dé­pres­sif au sens éco­no­mique du terme, c’est-à-dire une di­mi­nu­tion du­rable de la pro­duc­tion et de la consom­ma­tion. Mais la France est aus­si en dé­pres­sion au

La Tribune Hebdomadaire - - LES IDÉES -

Cette « dé­pres­sion » est celle d’un pays en pleine mu­ta­tion, celle d’un pays qui passe de l’ère in­dus­trielle et des ser­vices à celle de l’éco­no­mie de la connais­sance. C’est celle d’un pays en pleine crise d’ado­les­cence, pour re­prendre le titre du der­nier ou­vrage de Ma­thieu Laine et Pa­trice Huerre, La France ado­les­cente. Sur le plan éco­no­mique, les pro­blèmes fon­da­men­taux fran­çais et plus glo­ba­le­ment eu­ro­péens n’ont tou­jours pas été ré­glés : une construc­tion eu­ro­péenne dé­lais­sée et in­ache­vée (une union mo­né­taire sans union bud­gé­taire)!; une politique de crois­sance struc­tu­relle aban­don­née de­puis de trop longues an­nées (in­no­va­tion, for­ma­tion, politique en fa­veur du ca­pi­tal, com­pé­ti­ti­vi­té)!; un sur­en­det­te­ment col­lec­tif (pu­blic en France, pri­vé en Es­pagne…)"; en­fin et sur­tout la dé­fi­ni­tion d’un pro­jet de so­cié­té, fran­çais et eu­ro­péen.

Car la vé­ri­table ques­tion que l’on doit se po­ser est bien celle de la confiance en l’ave­nir. Et c’est là que les dé­pres­sions éco­no­miques et psy­cho­lo­giques se re­joignent. Sans confiance dans l’ave­nir, comment se pro­je­ter dans une politique d’in­ves­tis­se­ment!? Comment don­ner aux en­tre­pre­neurs l’en­vie de prendre des risques, eux qui créent les em­plois de de­main par le pro­ces­sus schum­pé­té­rien des des­truc­tions créa­trices!? Comment ré­ta­blir la confiance chez les consom­ma­teurs pour qu’ils ac­ceptent de trans­for­mer leur épargne de long terme en consom­ma­tion im­mé­diate!? Comment faire croire aux fu­turs ac­teurs éco­no­miques que sont les jeunes Fran­çais que la France est leur ave­nir, quand on sait que 51!% des 25-34"ans ai­me­raient vivre dans un autre pays, se­lon une étude Via­voice pour W&Cie pu­bliée dé­but avril!?

En op­po­si­tion avec la politique éco­no­mique me­née, il su#rait de suivre sim­ple­ment quelques prin­cipes fon­da­men­taux : sta­bi­li­té de l’en­vi­ron­ne­ment fis­cal et ju­ri­dique, fis­ca­li­té fa­vo­rable au ca­pi­tal, sim­pli­fi­ca­tion du droit du tra­vail, al­lé­ge­ment des contrainte­s ju­ri­diques pe­sant sur les en­tre­prises, ré­duc­tion mas­sive des dé­penses pu­bliques par une re­dé­fi­ni­tion du pé­ri­mètre de l’État sur ses mis­sions es­sen­tielles, res­pon­sa­bi­li­sa­tion des in­di­vi­dus et confiance en la so­cié­té ci­vile, sup­pres­sion du prin­cipe de pré­cau­tion pour re­don­ner vie à la li­ber­té d’en­tre­prendre et d’in­no­ver.

La politique éco­no­mique ac­tuelle va à l’en­contre de ces prin­cipes éco­no­miques fon­da­men­taux. Consé­quences consta­tées sur le ter­rain de­puis l’été der­nier : une chute bru­tale de la confiance des en­tre­pre­neurs et chefs d’en­tre­prise de toute taille, re­pli sur soi des consom­ma­teurs, forte hausse de l’épargne de pré­cau­tion, baisse du pou­voir d’achat, dé­gra­da­tion de la va­leur tra­vail… Nous sommes dans une si­tua­tion type de l’équi­va­lence ri­car­dienne, mise en lu­mière par Da­vid Ri­car­do au XIXe siècle. La hausse de l’en­det­te­ment pu­blic, les fortes hausses d’im­pôts sans au­cune pers­pec­tive de ré­formes struc­tu­relles qui per­met­traient d’en­vi­sa­ger une baisse d’im­pôts fu­ture, in­citent les agents éco­no­miques à épar­gner mas­si­ve­ment et à « ré­duire la voi­lure ». Les Fran­çais que l’on dit her­mé­tiques à l’éco­no­mie nous donnent ici la preuve qu’ils com­prennent bien mieux les mé­ca­nismes éco­no­miques que ne le pense la classe di­ri­geante. Fai­sons donc confiance aux in­di­vi­dus, aux en­tre­pre­neurs et à l’éner­gie créa­tive des Fran­çais.

[ALAIN LE BOT/AFP]

Long­temps mo­teur de la crois­sance fran­çaise, la consom­ma­tion des mé­nages a cé­dé le pas à une épargne plus mas­sive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.