Et main­te­nant… le gel des pres­ta­tions so­ciales!?

La Tribune Hebdomadaire - - COULISSES -

Dans son pro­chain rap­port sur la si­tua­tion des fi­nances pu­bliques, pu­blié fin juin ou dé­but j uillet, la Cour des comptes va sug­gé­rer une sé­rie d’éco­no­mies sur les dé­penses pu­bliques.

Un exer­cice ju­gé né­ces­saire par son pré­sident, Di­dier Mi­gaud, bien conscient des cri­tiques que s’at­ti­rait la Cour à ré­pé­ter sans cesse la né­ces­si­té de tailler dé­sor­mais dans les dé­penses, les hausses d’im­pôt n’étant pas suf­fi­santes pour ré­duire les dé­fi­cits, mais sans ja­mais dire où cou­per… Les ma­gis­trats vont donc se lan­cer dans un exer­cice très politique et pré­co­ni­ser no­tam­ment une me­sure simple et forte, au ren­de­ment im­por­tant : le gel de toutes les pres­ta­tions so­ciales. Il s’agi­rait de ne plus re­va­lo­ri­ser les re­traites ni les pres­ta­tions fa­mi­liales et de ré­duire d’un point la pro­gres­sion de l’Ob­jec­tif na­tio­nal de dé­penses d’as­su­rance ma­la­die (On­dam).

Se­lon une éva­lua­tion dé­jà réa­li­sée, ce gel re­pré­sen­te­rait une éco­no­mie de 12 mil­liards d’eu­ros au bout de deux ans!! Le chiffre a été es­ti­mé en 2010, mais il ne de­vrait pas avoir va­rié beau­coup de­puis.

Outre son ren­de­ment, l’in­té­rêt d’une telle dé­ci­sion se­rait d’évi­ter de cris­tal­li­ser les mé­con­ten­te­ments, puisque tout le monde se­rait lo­gé à la même en­seigne. Elle au­rait en re­vanche un im­pact né­ga­tif sur les dé­penses des mé­nages, et donc sur la consom­ma­tion et l’ac­ti­vi­té éco­no­mique."

La me­sure pro­po­sée par la Cour des comptes de­vrait gé­né­rer 12 mil­liards d’eu­ros d’éco­no­mies en deux deux ans. ans.

Di­dier Mi­gaud, pré­sident de la Cour des comptes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.