Es­pace : un duel en or­bite haute

La Tribune Hebdomadaire - - L’ÉVÉNEMENT/SPÉCIAL SALON DU BOURGET - M.C.

Boeing, ré­cem­ment re­ve­nu sur le mar­ché com­mer­cial avec une nou­velle fa­mille de sa­tel­lites, a dé­sor­mais pris une lon­gueur d’avance sur ses ri­vaux. Grâce à la manne de la R&D du Pen­ta­gone, il a ré­cem­ment dé­ve­lop­pé le sa­tel­lite tout élec­trique. Ce nou­veau po­si­tion­ne­ment se fait sen­tir dans les bi­lans de fin d’an­née. En 2012, sur les dix-huit sa­tel­lites com­mer­ciaux en com­pé­ti­tion, Boeing en a rem­por­té cinq, contre deux pour As­trium. L’Eu­rope a ré­agi et a confié à As­trium et à Thales Ale­nia Space le pro­gramme de la nou­velle plate-forme Neo­sat, cen­sée les re­mettre au ni­veau. Avan­tage Boeing.

As­trium, maître d’oeuvre d’Ariane !5, vend ses lan­ceurs à Aria­nes­pace, qui lance en moyenne six à sept Ariane!5 par an. Boeing, qui a dé­ser­té le mar­ché com­mer­cial, a four­ni l’an der­nier quatre lan­ceurs de la fa­mille Del­ta IV à l’ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­caine. Avan­tage EADS.

Après le M45, As­trium a dé­ve­lop­pé la nou­velle gé­né­ra­tion de mis­siles ba­lis­tiques, le M51. Conçu pour ré­pondre à l’évo­lu­tion des me­naces et des nou­veaux types de dé­fense, il a été! mis en ser­vice fin 2010. Quant à Boeing,! il! en­tre­tient les Mi­nu­te­man (Mi­nu­te­man!III), un mis­sile ba­lis­tique in­ter­con­ti­nen­tal lan­cé de­puis le sol et dé­ployé à par­tir de 1962. Avan­tage EADS.

As­trium Ser­vices est la pé­pite d’As­trium. Lan­cée en 2002 par Éric Bé­ran­ger, cette start-up a at­teint presque 2 mil­liards d’eu­ros de chiffre d’a"aires. Boeing a quant à lui dé­mar­ré plus tar­di­ve­ment. Il a créé en 2010 Boeing Com­mer­cial Sa­tel­lite Ser­vices. Avan­tage EADS.!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.