L’A400M VA EN­FIN DÉ­COL­LER

La Tribune Hebdomadaire - - L’ÉVÉNEMENT/SPÉCIAL SALON DU BOURGET - M.C.

Après de nom­breux dé­boires fi­nan­ciers, in­dus­triels et tech­niques, l’avion de trans­port mi­li­taire dé­ve­lop­pé par EADS est en­fin prêt pour se frot­ter aux cam­pagnes ex­port.

A400M en a peut-être dé­fi­ni­ti­ve­ment fi­ni avec son che­min de croix. Après de nom­breux dé­boires in­dus­triels et tech­niques, l’avion de trans­port mi­li­taire eu­ro­péen se­ra en­fin l’une des grandes ve­dettes du 50e!Sa­lon aéronautiq­ue du Bour­get, où il vo­le­ra… pour la pre­mière fois. En 2011, un pro­blème de mo­teur –!un pi­gnon cas­sé!– l’avait cruel­le­ment cloué au sol quelques se­maines avant ses vols de dé­mons­tra­tion. Deux A400M –! pre­mier ap­pa­reil qui doit être li­vré à l’ar­mée de l’air fran­çaise avant le 14-Juillet!– se­ront ex­po­sés au Sa­lon du Bour­get.

Pour EADS et ses sous-trai­tants, ce 50e!Sa­lon re­pré­sente pour ce pro­gramme rui­neux (6,2 mil­liards d’eu­ros de dé­pas­se­ments de coûts) un nou­veau dé­part. « Ce pro­gramme ne se­ra ja­mais ren­table », re­con­naît-on au sein du groupe aéronautiq­ue. Mais, en ex­cluant les pro­vi­sions sup­por­tées par EADS (plus de 4 mil­liards d’eu- ros), les com­mandes des sept pays membres du pro­gramme vont per­mettre à l’A400M d’être à l’équi­libre vers la fin de 2022, ex­plique-t-on dans le groupe.

Avec les pre­mières li­vrai­sons, en prin­cipe quatre ap­pa­reils se­ront re­mis en 2013 –!trois à la France ( juillet, mi-août et peut-être fin dé­cembre, voire dé­but jan­vier) et un à la Tur­quie (fin sep­tem­bre­dé­but oc­tobre)!–, l’A400M de­vrait avoir le po­ten­tiel de sé­duire de nou­veaux clients à l’ex­port. « Nous avons dé­jà un avion ma­ture, as­sure le pré­sident d’Air­bus Mi­li­ta­ry, Domingo UreñaRa­so. Il est prêt, ce n’est plus un pro­jet de pa­pier. Nous avons le bon avion au bon mo­ment. »

D’ici à la fin 2013, l’avion­neur compte mon­trer l’A400M dans le Golfe et en Asie-Pa­ci­fique, où l’Aus­tra­lie no­tam­ment a ex­pri­mé un in­té­rêt. En trente ans, Air­bus Mi­li­ta­ry, qui doit en­core dé­ve­lop­per une ver­sion ex­port, pré­voit la vente de 400 A400M.

Dans les dix an­nées à ve­nir, Domingo Ureña-Ra­so éva­lue entre 50 et 100 les ap­pa­reils ven­dus à l’ex­port. « Entre 30 et 40 pays pour­raient être in­té­res­sés par cet ap­pa­reil », es­time-t-il. Seule ombre au ta­bleau, le nou­veau pro­gramme bré­si­lien d’Em­braer, le KC-390, bien qu’il soit li­mi­té par sa charge d’em­port, pour­rait lui vo­ler une par­tie du mar­ché en en­trée de gamme.!

[AIR­BUS MI­LI­TA­RY]

Air­bus Mi­li­ta­ry pré­voit de vendre 400!A400M en trente ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.