Em­bou­teillages et « mal­trai­tance » à l’as­sem­blée na­tio­nale

La Tribune Hebdomadaire - - COULISSES -

Le dé­pu­té (ra­di­cal de! gauche) Alain Tour­ret va por­ter plainte pour « mise en dan­ger de la vie d’au­trui ». Une in­for­ma­tion ba­nale, sauf qu’Alain Tour­ret est se­cré­taire de la Com­mis­sion des lois à l’As­sem­blée na­tio­nale et qu’il va por­ter plainte au­près du pro­cu­reur de la Ré­pu­blique pour les condi­tions de tra­vail « in­sup­por­tables » des dé­pu­tés et leur im­pact sur la san­té, mais aus­si sur la qua­li­té de la loi.

Alain Tour­ret a cal­cu­lé qu’en fé­vrier il avait pas­sé 250 heures en tra­vail de com­mis­sion et la se­maine der­nière, après avoir ter­mi­né une séance à 2#h#40 du ma­tin, il s’est re­trou­vé à 9#h#30 de nou­veau en com­mis­sion. Du coup, il a an­non­cé à ses col­lègues son in­ten­tion de por­ter plainte.

«"Pire que sous Sar­ko­zy"»": épui­sés, les dé­pu­tés font de mau­vaises lois car ils tra­vaillent trop…

Il faut dire que 40#% des textes de loi passent par sa com­mis­sion des lois et que plus per­sonne n’a le temps de les lire et en­core moins de les tra­vailler, eux ou leurs amen­de­ments.

Pour le seul mois de juillet, 42!textes doivent être exa­mi­nés à l’As­sem­blée na­tio­nale, dont cinq!ma­jeurs et la plu­part pas­se­ront par la Com­mis­sion des lois. Alain Tour­ret, par ailleurs avo­cat spé­cia­liste de droit du tra­vail, es­time que le tra­vail fait au­jourd’hui « est pire que sous Sar­ko­zy », que la loi qui en sort est « mau­vaise » et que, dans les cinq ans, il fau­dra re­faire la plu­part des textes tel­le­ment ils sont mal pré­pa­rés. Pré­ci­sion : tout le monde, de l’UMP au PS, est d’ac­cord avec Alain Tour­ret dans l’Hé­mi­cycle#!

L’Hé­mi­cycle, un «#bagne#» bien do­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.