Les Mé­moires de DSK : « La mon­dia­li­sa­tion, c’est la guerre »

La Tribune Hebdomadaire - - COULISSES -

Dans les mi­lieux po­li­tiques et fi­nan­ciers, on at­tend avec gour­man­dise la pa­ru­tion pré­vue le 15 oc­tobre du livre de Do­mi­nique StraussKah­n. Se­lon Le Jour­nal du Di­manche, ce livre de 150! pages s’ap­pel­le­ra « La mon­dia­li­sa­tion, c’est la guerre ».

Ini­tia­le­ment pré­vu aux édi­tions Des­cartes, il pour­rait faire l’ob­jet d’une co­édi­tion tant le suc­cès pa­raît as­su­ré pour les Mé­moires de l’an­cien di­rec­teur gé­né­ral dé­chu du FMI. DSK y ra­con­te­rait des anec­dotes sur l ’a cti on de Ni­co­las Sar­ko­zy et d’An­ge­la Mer­kel pen­dant la crise. Il pour­rait aus­si adres­ser quelques mes­sages sub­li­mi­naux à ses amis so­cia­listes au pou­voir, no­tam­ment sur l’ur­gence qu’il y a pour la France à bou­ger dans un monde en plein chan­ge­ment. En juillet, à la té­lé­vi­sion russe, l’an­cien di­rec­teur gé­né­ral du FMI l ’avait claire ment as­su­mé : « La politique, pour moi, c’est du pas­sé. Au­jourd’hui, j’in­ter­viens en tant que conseiller pour des gou­ver­ne­ments et des grandes en­tre­prises aux quatre coins du monde. »

Se­lon un de ses proches, l’avo­cat DSK, avec ses confé­rences et ses af­faires, ga­gne­rait «!plus de 4 mil­lions d’eu­ros par an!» et se­rait très heu­reux comme ce­la. Ce qui ne l’em­pêche pas, mal­gré ses en­nuis ju­di­ciaires avec l’a#aire du Carl­ton de Lille, d’être re­con­nu comme ex­pert : en mai, le Sé­nat l’a au­di­tion­né sur le rôle des banques dans l’éva­sion fis­cale.

Do­mi­nique Strauss-Kahn dit avoir re­non­cé à la politique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.