!"#$%&'&(&)&*#$+"$,&-'.'"%/$ 012-"*'$'1-'"#$01.3"#$+"/1)#

Alors que le sec­teur nau­tique est en pleine dé­prime, Nau­ti­tech ac­cé­lère sa crois­sance. Voi­ci dix ans, l’en­tre­prise était au bord du nau­frage, lorsque son re­pre­neur, Bru­no Voisard, a mis en place une stra­té­gie qui s’avère payante, ma­riant sa­voir-faire coup

La Tribune Hebdomadaire - - ENTREPRISE­S -

le nombre de dis­tri­bu­teurs entre Manche, At­lan­tique et Mé­di­ter­ra­née à vingt. Mais sans doute un des secrets de cette stra­té­gie ga­gnante au­ra été de pré­ser­ver l’ADN de Nau­ti­tech, les qua­li­tés ma­rines de ses ca­ta­ma­rans, do­tés, entre autres, des com­po­sites par­mi les plus per­for­mants du mar­ché. 70!% de ses clients partent en­core pour de grandes croi­sières en couple ou en fa­mille. L’un des éten­dards de la marque est ain­si le Nau­ti­tech 542, pen­sé pour faire le tour du monde, lé­ger, donc ra­pide, tout en étant ma­noeu­vrable sans ef­fort et cus­to­mi­sable par le client. Lan­cé en 2011, il est consi­dé­ré comme le mo­dèle le plus abou­ti du sec­teur. Un sec­teur que Bru­no Voisard, 53#ans, connaît par coeur. Et pour cause : il baigne dans ce mi­lieu de­puis l’en­fance. Son père était com­mis­saire gé­né­ral de la ma­rine. Il a com­men­cé comme me­nui­sier avant de lan­cer, en 1987, Sea Tours, une des pre­mières agences de lo­ca­tion de voi­liers à tra­vers le monde. En 1994 ce pas­sion­né de ma­rine a convain­cu le groupe Nou­velles Fron­tières de créer une ac­ti­vi­té de lo­ca­tion, VPM, qui de­vien­dra en quatre ans le troi­sième ac­teur mon­dial avec une flotte de 210#voi­liers. VPM, qui fut le pre­mier client de… Nau­ti­tech.

Éten­dard de la marque, le Nau­ti­tech 542 est ra­pide et fa­cile à ma­noeu­vrer pour les fa­milles, qui consti­tuent 70 % des clients du fa­bri­cant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.