La France, un su­perbe mo­no­space char­gé

La Tribune Hebdomadaire - - TENDANCES - PAR PHI­LIPPE CAHEN PROSPECTIV­ISTE @Si­gnauxFaibl­es L’ou­vrage le plus ré­cent de Phi­lippe Cahen : Les Se­crets de la pros­pec­tive par les si­gnaux faibles, Éditions Ka­wa, 2013.

La France a créé le mo­no­space en 1984, une in­no­va­tion mon­diale! Ima­gi­nons un ins­tant que ce vé­hi­cule re­pré­sente la France et com­pa­rons-le, de 1980 à au­jourd’hui. À l’in­té­rieur il y a cinq pas­sa­gers. Si on les ima­gine comme des contri­buables, l’un « re­dis­tri­bue » à un autre, en plus de payer une bonne par­tie du car­bu­rant. Si on les ima­gine comme des ac­tifs, l’un re­pré­sente la fonc­tion pu­blique (vers 1980, c’était les deux tiers de ce­lui-ci), l’un re­pré­sente les chô­meurs ca­té­go­ries AB C (vers 1980, c’était un tiers), trois font rou­ler la voi­ture, contre quatre vers 1980. Il ne faut pas ou­blier que dans le coffre ont été ajou­tés chaque an­née des ba­gages : la dette de la France, le sur­coût du vieillis­se­ment. La voi­ture France perd en per­for­mance. Et elle n’est pas seule sur la route. Il y a les voi­sins ha­bi­tuels. Sur notre droite, une su­perbe voi­ture amé­ri­caine. Elle a gros­si en puis­sance (un tiers d’ha­bi­tants en plus) et tou­jours aus­si souple (les dé­penses pu­bliques sont tou­jours au­tour de 38% du PIB), même si un pas­sa­ger est bien plus riche et un autre bien plus pauvre. La voi­ture russe, ex-so­vié­tique, a vieilli, avec une car­ros­se­rie d’ap­pa­rence plus mo­derne. La voi­ture an­glaise a ga­gné en sou­plesse après l’em­bar­dée du dé­but des an­nées 1980. La ber­line al­le­mande reste égale à elle-même, en sur­veillant ré­gu­liè­re­ment sa te­nue de route, en al­lé­geant le coût de ses dé­penses pu­bliques avec l’in­quié­tude de pas­sa­gers vieillis­sants, tout en ou­vrant la porte à de nou­veaux pas­sa­gers de rem­pla­ce­ment. La route s’est en­com­brée d’autres véhicules. Sur notre gauche, igno­rée des an­nées 1980 : c’est la voi­ture chi­noise, qui file. Sa lé­gè­re­té fait craindre des sor­ties de route; elle nous avait dou­blés sur la droite en gros­sis­sant à vue d’oeil, puis a dé­pas­sé la su­perbe voi­ture ja­po­naise qui semble à l’ar­rêt. Des voi­tures bré­si­lienne et in­dienne tentent de la suivre et doublent la voi­ture France! Nous res­tons la der­nière voi­ture à gauche sur la route.

La voi­ture France se traîne et, in­for­ma­tions surprenant­es, fin no­vembre In­see Pre­mière n° 1523 af­firme que nous consom­mons plus en vo­lume que la moyenne des Eu­ro­péens, et plus cher. McKin­sey Glo­bal Ins­ti­tute a consta­té la pro­gres­sion moindre du nombre d’obèses dans les pays dé­ve­lop­pés. En France, l’obé­si­té a for­te­ment aug­men­té : moins de 6% dans les an­nées 1980, 15% au­jourd’hui. Il faut à la France d’ex­cel­lents mé­ca­ni­ciens – elle en a, et aus­si des psy­cho­logues pour écou­ter et convaincre les pas­sa­gers. Écou­ter elle sait faire, convaincre non. Pour­tant cha­cun voit le mur. Je re­pars en plon­gée. Ren­dez-vous la se­maine pro­chaine… pour dé­mon­trer l’in­verse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.