Un en­cé­pha­lo­gramme de poche pour les as­tro­nautes

La Tribune Hebdomadaire - - PERSPECTIV­ES - S.R.

La mi­nia­tu­ri­sa­tion concerne aus­si les ap­pa­reils mé­di­caux. La start-up ja­po­naise Sleep­well, spé­cia­li­sée dans l’étude du som­meil, a mis au point l’élec­troen­cé­pha­lo­gramme le plus petit au monde. Et pour cause : il a la taille d’un pa­quet de cartes. L’ob­jet pos­sède seu­le­ment deux élec­trodes de me­sure, qu’il suf­fit de pla­cer sur le cou et sur le crâne. Il per­met d’en­re­gis­trer une ac­ti­vi­té cé­ré­brale n’im­porte où pour dé­ter­mi­ner la qua­li­té du som­meil, mais aus­si les états de dé­pres­sion ou de bi­po­la­ri­té. Consi­dé­rée comme matériel mé­di­cal, l’in­ven­tion n’est pas accessible aux par­ti­cu­liers. Mais elle a été ju­gée tel­le­ment pra­tique qu’elle est uti­li­sée par des as­tro­nautes ja­po­nais de la sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale et par des cher­cheurs en mis­sion en An­tarc­tique, afin d’étu­dier les consé­quences sur le som­meil des nuits blanches et de la vie sans so­leil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.