Et vous, qu’al­lez-vous bâ­tir ?

La Tribune Hebdomadaire - - 30 VISIONS D’AVENIR -

Qu’est-ce que je fous là? Cette ques­tion, on se la pose tous un jour ou l’autre, dans ce monde « de bruit et de fu­reur » si mul­tiple, si pres­sé, par­cou­ru d’ou­ra­gans éco­no­miques, tech­no­lo­giques, so­ciaux et éco­lo­giques; un monde où, semble-t-il, plus per­sonne ne contrôle grand-chose, et où l’on a du mal à re­gar­der l’ave­nir en face. Com­ment pen­ser po­sé­ment à son ave­nir quand on se sent me­na­cé de dé­pas­se­ment, d’ob­so­les­cence, voire d’ex­tinc­tion? Si l’on fixe la vague, on reste hyp­no­ti­sé et l’on se fait en­glou­tir par le raz-de-ma­rée. Mieux vaut se re­tour­ner vers ses sem­blables, cher­cher de l’aide, cher­cher en­semble le moyen d’échap­per à la vague. Et avant tout, trou­ver le temps de ré­flé­chir, même s’il faut agir vite. Ici réunis, les phi­lo­sophes, écri­vains, scien­ti­fiques, so­cio­logues, his­to­riens, po­li­tiques, mais aus­si di­ri­geants ou créa­teurs d’en­tre­prise, res­pon­sables as­so­cia­tifs, ex­plo­ra­teurs… et tous hu­ma­nistes à leur fa­çon, sont réfléchis ou « Dans ce pa­no­ra­ma va­rié, ver­ti­gi­neux et fas­ci­nant, on dé­crypte les liens entre l’hu­main et la so­cié­té, entre l’hu­main et son en­vi­ron­ne­ment, entre l’hu­main et l’hu­main. » im­pé­tueux, tristes ou joyeux, in­quiets ou confiants. Ils ont pris le temps de la ré­flexion, en s’ar­rê­tant, en mar­chant, ou en par­lant. Cha­cun se met en de­voir de dé­crire, de com­prendre et d’agir… c’est-à-dire d’or­don­ner le chaos, comme au­rait pu dire Hen­ri Poin­ca­ré. Cha­cun dans son champ de vision tire les le­çons de l’His­toire et fait l’in­ven­taire du pré­sent. Au­cun ou presque ne se risque à pré­dire l’ave­nir, mais tous cherchent à le cer­ner, à en flai­rer les ten­dances; ils l’es­pèrent, le rêve ou le re­doutent. Ils s’in­ter­rogent, louent, dé­noncent, re­gardent et par­tagent. Dans ce pa­no­ra­ma va­rié, ver­ti­gi­neux et fas­ci­nant, on dé­crypte les liens entre l’hu­main et la so­cié­té, entre l’hu­main et son en­vi­ron­ne­ment, entre l’hu­main et l’hu­main. On met de la chair hu­maine sur les sta­tis­tiques, sur la « tech­no­couche », sur les rè­gle­ments. Pour voir sous la sur­face, on passe aux rayons X les éco­sys­tèmes des villes, des so­cié­tés, des en­tre­prises, des éco­no­mies, des sa­voirs, des re­li­gions, des na­tions… Et l’on se de­mande qui pré­side aux des­ti­nées des hu­mains : les hu­mains eux­mêmes, les gou­ver­ne­ments, les idées, la bu­reau­cra­tie, la tech­no­lo­gie…? On évoque l’Eu­rope (trop peu) et la France (beau­coup, tant il est vrai que la na­tion semble de­meu­rer, pour le meilleur et pour le pire, l’es­pace na­tu­rel des pen­sées po­li­tiques). La France, avec sa per­son­na­li­té si par­ti­cu­lière, fière et hon­teuse à la fois, im­pé­tueuse et sta­tique, bien dé­pri­mée et pour­tant tou­jours mes­sia­nique, tou­jours au centre du monde même si elle n’en re­pré­sente plus qu’une pe­tite par­celle! Cer­tains thèmes re­viennent ré­gu­liè­re­ment. Le conflit entre le temps bref de l’ac­tion et le temps long de la ré­flexion, le temps fu­gi­tif de la ca­tas­trophe et le temps im­mense de la réparation. Le né­ces­saire mé­tis­sage des ta­lents et des ins­ti­tu­tions. Et l’édu­ca­tion, l’édu­ca­tion, l’édu­ca­tion… Mais quelle édu­ca­tion? Com­ment don­ner l’en­vie, fa­vo­ri­ser la qua­li­té, pré­ser­ver la cul­ture? Com­ment ar­mer et épa­nouir les in­di­vi­dus? Com­ment ap­prendre à ré­sis­ter et à s’adap­ter? Cette tren­taine de per­son­na­li­tés in­ter­roge des en­jeux fon­da­men­taux. Où est le de­voir, où est la marge de pro­grès? Où est la fron­tière entre au­dace et ir­res­pon­sa­bi­li­té? Faut-il lutter contre la vague ou glis­ser sur elle? Ces ques­tions qui bous­culent et font gran­dir, leurs ré­flexions, leurs ba­tailles, leurs es­pé­rances contri­buent à les ex­plo­rer. Elles in­ter­pellent éga­le­ment di­rec­te­ment les lec­teurs : et vous, qu’al­lez-vous bâ­tir? »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.