Aé­ro­nau­tique, l’ob­jec­tif cli­mat

Tan­dis que le nombre d’avions dans le monde va dou­bler en vingt ans, l’in­dus­trie veut ré­duire de 50% les émis­sions de C02 à l’ho­ri­zon 2050. Voi­ci com­ment la fi­lière aé­ro­nau­tique tra­vaille et in­nove pour rendre le ciel plus propre et plus sûr.

La Tribune Hebdomadaire - - LA UNE - DOS­SIER RÉA­LI­SÉ PAR FABRICE GLISZCZYNS­KI @fgliszc­zyns­ki

La lutte contre le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique se­ra l’un des temps forts du 51e sa­lon du Bour­get qui se tien­dra du 15 au 21 juin pro­chains. Tout au long de la se­maine, les in­dus­triels fran­çais de l’aé­ro­nau­tique pré­sen­te­ront sur le pa­villon du Co­rac, le Conseil pour la re­cherche aé­ro­nau­tique ci­vile, de nom­breuses in­no­va­tions per­met­tant de ré­duire les émis­sions de CO2 de l’avia­tion. Avec un point d’orgue, le jeu­di 18 juin, où l’en­semble de la jour­née se­ra consa­cré au développem­ent du­rable, jour­née au cours de la­quelle le Co­rac tra­ce­ra sa feuille de route en termes de re­cherche pour les pro­chaines an­nées, en pré­sence de Laurent Fa­bius mi­nistre des Af­faires étran­gères, et de Sé­go­lène Royal, mi­nistre de l’Éco­lo­gie, du Développem­ent du­rable et de l’Éner­gie. Une pré­sence po­li­tique des­ti­née à mettre en lu­mière la confé­rence mon­diale sur le cli­mat COP21 qui se tien­dra en dé­cembre pro­chain à Pa­ris et que pré­si­de­ra Laurent Fa­bius. Il s’agi­ra de pré­sen­ter « toutes les me­sures que prend la fi­lière aé­ro­nau­tique en fa­veur du cli­mat » , ex­plique Marwan Lahoud, pré­sident du Gi­fas (Grou­pe­ment des in­dus­tries fran­çaises aé­ro­nau­tiques et spa­tiales) et di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué d’Air­bus Group, qui cite l’exemple d’Air­bus Group, dont « 80% de la re­cherche-développem­ent est orien­tée vers des me­sures éco-ef­fi­caces » , pour illus­trer la mo­bi­li­sa­tion des in­dus­triels de l’aé­ro­nau­tique dans la lutte contre les émis­sions de CO2. Pour au­tant, mal­gré ce coup de pro­jec­teur, le trans­port aé­rien n’est pas concer­né par la COP21. Ce sec­teur, qui gé­nère entre 2 et 3 % des émis­sions de di­oxyde de carbone (CO2) d’ori­gine hu­maine, a en ef­fet été ex­clu du pro­to­cole de Kyo­to, en­tré en vi­gueur en 2005. La pro­blé­ma­tique du développem­ent du­rable de l’avia­tion est trai­tée au sein de l’OACI, l’Or­ga­ni­sa­tion in­ter­na­tio­nale de l’avia­tion ci­vile, qui ré­git le trans­port aé­rien.

PLUS LOIN QUE LE SYS­TÈME DE COM­PEN­SA­TIONS

Aus­si, pour les trans­por­teurs, l’an­née cru­ciale pour la lutte contre les émis­sions de CO2 ne se­ra pas 2015 mais plu­tôt 2016 avec l’as­sem­blée gé­né­rale de l’OACI. Celle-ci va en ef­fet ten­ter d’ar­ra­cher un ac­cord au ni­veau mon­dial sur des me­sures à prendre pour ré­duire l’em­preinte carbone du trans­port aé­rien, non pas par la taxa­tion comme a ten­té de le faire de ma­nière iso­lée Bruxelles en in­té­grant en 2012 l’avia­tion dans son sys­tème d’échanges de quo­tas d’émis­sions (ETS, pour emis­sions tra­ding sys­tem), mais par un sys­tème de com­pen­sa­tions pous­sant, par exemple, les com­pa­gnies à fi­nan­cer des pro­grammes de re­fo­res­ta­tion au pro­ra­ta de leur vo­lume d’émis­sions de CO2, ou à s’en­ga­ger à uti­li­ser des bio­car­bu­rants. Ap­pe­lé MBM (mar­ket-ba­sed mea­sures), ce sys­tème s’ap­pli­que­rait à toutes les com­pa­gnies aé­riennes et per­met­trait, en cas d’ac­cord bien sûr, d’évi­ter les vio­lentes crises di­plo­ma­tiques ob­ser­vées lors de la mise en vi­gueur de l’ETS eu­ro­péen. Ce der­nier avait en ef­fet sou­le­vé l’ire d’un grand nombre de pays tiers, hos­tiles à cette me­sure uni­la­té­rale contraire aux règles in­ter­na­tio­nales du trans­port aé­rien. Cer­tains pays avaient pris des me­sures de re­pré­sailles à l’en­contre de l’Eu­rope. Pé­kin avait par exemple ge­lé des com­mandes d’Air­bus. Ce sys­tème d’ETS ne conve­nait pas non plus aux com­pa­gnies eu­ro­péennes qui dé­plo­raient une dis­tor­sion de concur­rence avec les trans­por­teurs non com­mu­nau­taires. Au fi­nal, Bruxelles a sus­pen­du cette me­sure pour les vols in­ter­na­tio­naux le temps que l’OACI trouve une so­lu­tion au ni­veau

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.