C’EST AR­RI­VÉ À LONDRES : LA (PRÉ­VI­SIBLE) COL­LI­SION ENTRE UN DRONE ET UN AVION…

La Tribune Hebdomadaire - - TEMPS FORTS -

Un avion de la com­pa­gnie Bri­tish Air­ways a heur­té di­manche 17 avril un ob­jet sup­po­sé être un drone, alors qu’il s’ap­prê­tait à at­ter­rir à l’aé­ro­port Hea­throw de Londres. Le pi­lote de l’ap­pa­reil en pro­ve­nance de Ge­nève a rap­por­té « qu’il pen­sait qu’un drone avait

heur­té l’avion », a dé­cla­ré une porte-pa­role de la po­lice de Londres. L’avion, avec 132 pas­sa­gers et cinq membres d’équi­page à bord, a at­ter­ri sans en­combre. Un porte-pa­role de la com­pa­gnie a sou­li­gné que l’ap­pa­reil avait su­bi une ins­pec­tion com­plète après l’at­ter­ris­sage et qu’il était opé­ra­tion­nel pour son pro­chain vol. Plus de peur que de mal, donc, mais la multiplica­tion des in­ci­dents entre les drones et les avions de ligne com­mence à in­quié­ter… En ef­fet, se­lon l’agence de sé­cu­ri­té aé­rienne UK Air­prox Board, 23 col­li­sions ont été évi­tées de jus­tesse en l’es­pace de six mois, entre avril et oc­tobre 2015, dans les aé­ro­ports bri­tan­niques. Par exemple, le 22 sep­tembre, un Boeing 777 est pas­sé tout près d’un drone au mo­ment du dé­col­lage ; le 30 sep­tembre, un drone a vo­lé à quelques mètres d’un Air­bus A320 at­ter­ris­sant à l’aé­ro­port d’Hea­throw. En France, en 2015, la gen­dar­me­rie des trans­ports aé­riens a consta­té huit si­gna­le­ments de sur­vols illi­cites au­tour de l’aé­ro­port de Rois­sy, et des en­quêtes pré­li­mi­naires ont été ou­vertes, se­lon la Di­rec­tion gé­né­rale de l’avia­tion ci­vile (DGAC).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.