LA FOLIE DU « STAND-UP PADDLE »

La Tribune Hebdomadaire - - TEMPS FORTS -

Jean-Luc Mé­len­chon va de­voir chan­ger de vo­ca­bu­laire : ne plus dire « ca­pi­taine de pé­da­lo », mais ca­pi­taine de stand-up paddle ! Le paddle, cette grande planche de surf que l’on fait avan­cer avec une longue pa­gaie en se te­nant de­bout, c’est le rem­pla­çant de la planche à voile... et du pé­da­lo. En 2015, il s’en est ven­du dans le monde plus d’1,5 mil­lion d’uni­tés. Avec cette im­pres­sion ir­rem­pla­çable de « mar­cher sur l’eau », le phé­no­mène sé­duit pe­tits et grands parce que la pra­tique est ac­ces­sible, sans bar­rière à l’en­trée, ni phy­sique, ni tech­nique, ni même fi­nan­cière. Les pre­miers prix com­mencent à 300 eu­ros et peuvent mon­ter jus­qu’à 3000 eu­ros. La dé­fer­lante in­té­resse les ac­teurs du nau­tisme, no­tam­ment les fa­bri­cants fran­çais. F-One, le pion­nier du ki­te­surf (planche ti­rée par une sorte de cerf-vo­lant qui per­met des sauts ver­ti­gi­neux par grand vent), mais aus­si Bic Sport ou Ro­to­mod fa­briquent des paddles fran­çais. Mais la plu­part des marques achètent en Asie, sur­tout des paddles gon­flables, moins stables mais plus pra­tiques à trans­por­ter. Le paddle at­tire les spor­tifs qui in­novent, à l’image du jeune sur­feur amé­ri­cain Kai Len­ny ( pho­to; son pré­nom si­gni­fie « mer », en ha­waïen) qui a mis au point une planche ré­vo­lu­tion­naire, bap­ti­sée Hy­dro foi­ling. Grâce à un foil pla­cé sous l’eau et do­té de pe­tites ailes, elle donne l’im­pres­sion de vo­ler sur l’eau, et se sou­lève d’autant plus que l’al­lure est ra­pide. Kai Len­ny, six fois cham­pion du monde de stand-up paddle, a ain­si at­teint une vi­tesse de plus de 17 noeuds (32 km/h) à la seule force de sa pa­gaie…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.