L’ir­ré­sis­tible chute de la mai­son Uber… jus­qu’où ?

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO -

Des pertes as­tro­no­miques qui re­pré­sentent près de la moi­tié du chiffre d’af­faires d’Uber ! L’en­tre­prise, spé­cia­li­sée dans la mise en re­la­tion de voi­tures de tou­risme avec chauf­feur (VTC) et de pas­sa­gers, a an­non­cé une perte nette, hors ces­sion de ses ac­ti­vi­tés en Chine, de 2,8 mil­liards de dol­lars, tan­dis que son chiffre d’af­faires est res­sor­ti à 6,5 mil­liards de dol­lars (6,1 mil­liards d’eu­ros). Ces chiffres dé­voi­lés par l’agence Bloom­berg News ont été confir­més par Uber, qui n’est pas co­tée en Bourse, et n’est pas te­nue de pu­blier ré­gu­liè­re­ment ses comptes. Le groupe de San Francisco a par ailleurs in­di­qué que le nombre de ses courses avait plus que dou­blé l’an der­nier, jus­qu’à un to­tal de 20 mil­liards de trajets, sans comp­ter la Chine où l’en­tre­prise a ven­du ses opé­ra­tions. Uber, dont la va­lo­ri­sa­tion éta­blie sur la base des le­vées de fonds réa­li­sées au­près d’in­ves­tis­seurs est de 68 mil­liards de dol­lars, cherche ac­tuel­le­ment à em­bau­cher un nu­mé­ro deux pour épau­ler son PDG, Tra­vis Ka­la­nick. L’en­tre­prise a été se­couée ces der­niers mois par plu­sieurs af­faires, al­lant du har­cè­le­ment sexuel à l’ac­cu­sa­tion d’es­pion­nage de cer­tains concur­rents, comme Lyft, en pas­sant par la vi­déo d’une al­ter­ca­tion entre son fon­da­teur Tra­vis Ka­la­nick et l’un de ses chauf­feurs. Une crise de gouvernanc­e qui a conduit ré­cem­ment à la dé­mis­sion de plu­sieurs de ses hauts di­ri­geants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.