LES STARTUPS STIMULENT L’APPRENTISS­AGE

La Tribune Hebdomadaire - - LA UNE -

De­puis trois ans, le nombre de startups de l’éducation ne cesse de croître. De plus en plus d’en­tre­prises pro­posent des cours à dis­tance, se servent de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, de l’In­ter­net des ob­jets (IoT) ou adaptent leur conte­nu au nu­mé­rique. On en dé­nombre 47 % de plus de­puis 2013, d’après une étude réa­li­sée par De­loitte Di­gi­tal en col­la­bo­ra­tion avec la Caisse des Dé­pôts (CDC). Les rai­sons qui mo­tivent des star­tup­pers pro­fi­tant de cette vague sont mul­tiples. Pour San­drine Di­ra­ni, co­fon­da­trice de Ze­ne­duc, le choix du nu­mé­rique est ap­pa­ru très lo­gi­que­ment au mo­ment de la créa­tion du pro­jet : « Nous vi­vons un chan­ge­ment de so­cié­té. Avec le nu­mé­rique, nous avons la pos­si­bi­li­té de pro­po­ser un conte­nu de ma­nière flexible, per­son­na­li­sée. Nous pou­vons éga­le­ment tou­cher un pu­blic bien plus large. » La pla­te­forme qu’elle a créée avec sa col­la­bo­ra­trice offre un ac­com­pa­gne­ment édu­ca­tif pour les pa­rents. À tra­vers des for­ma­tions, cou­vrant des ap­proches larges de l’éducation (po­si­ti­visme, mé­thode Mon­tes­so­ri…), ces der­niers ap­prennent à mieux vivre et gé­rer leur re­la­tion à l’en­fant (mo­ti­va­tion, conflits, confiance en soi, etc.), mais éga­le­ment à op­ti­mi­ser les com­pé­tences et l’apprentiss­age sco­laire de leur pro­gé­ni­ture. Comme Ze­ne­duc, le nombre de startups ayant choi­si de dé­ve­lop­per des pla­te­formes a aug­men­té (+ 8 %). C’est le cas éga­le­ment des mé­dias so­ciaux (+ 10 %), dans la li­gnée des ré­seaux so­ciaux. Dans le même temps, le nombre de jeunes pousses pri­vi­lé­giant l’In­ter­net des ob­jets stagne à 6 %, tout comme la réa­li­té vir­tuelle ou aug­men­tée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.