Nor­man­die : la réuni­fi­ca­tion lui fait du bien

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO - PAS­CALE PAOLI-LEBAILLY @ppl­me­dia35

Pour faire émer­ger une iden­ti­té cultu­relle et éco­no­mique nor­mande, l’ac­tion me­née de­puis presque trois ans joue au­tant sur « l’exal­ta­tion » du sen­ti­ment ré­gio­nal que sur l’in­ves­tis­se­ment mas­sif dans des do­maines clés. Les dis­po­si­tifs d’aide et d’ac­com­pa­gne­ment des en­tre­prises ont été re­grou­pés ou créés sous forme de gui­chet unique.

Mon ob­jec­tif, c’est de faire en sorte qu’on soit fier d’être nor­mand comme on est fier d’être bre­ton. C’est un mo­teur pour boos­ter l’économie ré­gio­nale et la faire en­trer dans une dy­na­mique por­teuse. » S’ils ont de quoi ré­jouir ses voi­sins ar­mo­ri­cains, les mots d’Her­vé Mo­rin, pré­sident de la Ré­gion Nor­man­die, uni­fiée dans le cadre de la ré­forme ter­ri­to­riale de 2015, ré­sument as­sez bien l’ac­tion me­née de­puis presque trois ans. C’est d’abord sur le plan de l’iden­ti­té cultu­relle et éco­no­mique, mais aus­si sur le sen­ti­ment d’ap­par­te­nance à un même ter­ri­toire, que la Nor­man­die, pre­mière ré­gion in­dus­trielle fran­çaise en part de va­leur (20% du PIB), « sa­cri­fiée par le dé­cou­page de 1957 », conduit sa stra­té­gie du re­nou­veau. Faire ga­gner « la team Nor­man­die », à par­tir de deux an­ciennes ré­gions com­plé­men­taires, l’une plus ru­rale (Bas­seNor­man­die), l’autre cen­trée sur les villes du Havre et de Rouen (Haute-Nor­man­die), c’est d’abord bâ­tir une « culture com­mune » et « se ré­ap­pro­prier son iden­ti­té ». La créa­tion en avril 2016 de l’agence de dé­ve­lop­pe­ment AD Nor­man­die (ADN), qui vise à construire l’iden­ti­té éco­no­mique du ter­ri­toire en of­frant un gui­chet unique aux en­tre­prises, a été sui­vie un an plus tard par le lan­ce­ment de l’agence Nor­man­die At­trac­ti­vi­té et de la marque ter­ri­to­riale Nor­man­die. Forte de 2200 am­bas­sa­deurs et de 250 par­te­naires, la marque anime le mou­ve­ment #Nor­man­dieRé­gionMonde et s’ex­prime au tra­vers d’évé­ne­ments, tels que le Fo­rum de la paix, sorte de Da­vos thé­ma­tique or­ga­ni­sé à Caen en juin der­nier.

IN­VES­TIS­SE­MENT MAS­SIF

La Ré­gion ap­puie sa stra­té­gie sur une politique d’in­ves­tis­se­ment as­su­mée. Sur un bud­get de 1,4 mil­liard d’eu­ros en 2017, elle a in­ves­ti 467 mil­lions, soit 110 mil­lions de plus qu’en 2015, avec, pour prin­ci­paux postes, les trans­ports (in­fra­struc­tures fer­ro­viaires et rou­tières), l’ac­tion éco­no­mique (103 M€ d’aides au to­tal), l’en­sei­gne­ment et la for­ma­tion. « En 2018, l’in­ves­tis­se­ment s’élève à 570 mil­lions d’eu­ros. En 2019, il se­ra por­té à 750 mil­lions d’eu­ros », as­sure Her­vé Mo­rin. « Nous de­vons pal­lier notre fai­blesse en termes d’in­fra­struc­tures fer­ro­viaires et rou­tières, et de très haut dé­bit. 300 mil­lions d’eu­ros vont aux ter­ri­toires. » Maillon du dé­ve­lop­pe­ment Axe Seine, la Ré­gion se dit prête à por­ter le pro­jet d’amé­lio­ra­tion de la connexion merSeine, tou­jours au point mort. Sur le plan éco­no­mique, 1,2 mil­lion d’em­plois sont es­sen­tiel­le­ment concen­trés dans l’agri­cul­ture, l’in­dus­trie et la construc­tion, avec une forte pré­sence d’en­tre­prises et de grands groupes (Agrial, Re­nault, Sa­fran, Sa­no­fi…) sur les sec­teurs de l’au­to­mo­bile, du pé­trole et ses dé­ri­vés, de l’aé­ro­nau­tique, des ac­ti­vi­tés na­vales, de l’éner­gie. Les ou­tils mis en place pour ac­com­pa­gner l’éco­sys­tème portent une at­ten­tion par­ti­cu­lière à 12 fi­lières stra­té­giques (aé­ro­nau­tique, chi­mie-cos­mé­tique, agroa­li­men­taire, fi­lière équine, éner­gie, nu­mé­rique…). Sou­te­nu par le pôle Nor­man­die Équine Val­lée, un cam­pus équin de 35 mil­lions d’eu­ros doit voir le jour à Gous­tran­ville. À Cher­bourg, dans le do­maine des EMR, l’usine LM Wind Po­wer, spé­cia­li­sée dans l’éo­lien en mer, ou­vri­ra en 2019, tan­dis que des dis­cus­sions sont en cours pour la re­prise du site Na­val Éner­gies/OpenHy­dro après l’ar­rêt de l’hy­dro­lien par Na­val Group.

9 000 EM­PLOIS SAUVEGARDÉS

Via l’AD Nor­man­die, 850 en­tre­prises ont été ac­com­pa­gnées en 2017 dans leur dé­ve­lop­pe­ment sous forme de subventions ou prêts, pour un mon­tant su­pé­rieur à 61 mil­lions d’eu­ros. 116 autres en dif­fi­cul­té ont bé­né­fi­cié du dis­po­si­tif Arme (13,18 M€ de sou­tien), dont le bi­lan glo­bal re­ven­dique 9 000 em­plois sauvegardés. L’an pas­sé, 5 mil­lions d’eu­ros ont été ver­sés aux pôles de com­pé­ti­ti­vi­té et aux fi­lières. « Avec son fonds Nor­man­die Par­ti­ci­pa­tions, do­té de 100 mil­lions d’eu­ros, la Ré­gion est en­trée au ca­pi­tal de 22 en­tre­prises dans les sec­teurs ma­jeurs de la ré­gion », ajoute Her­vé Mo­rin. « Pour ai­der les PMETPE à mon­ter en puis­sance, elle a créé Nor­man­die Ho­ri­zon, avec Bpi­france et le Crédit Agri­cole. » Pour la re­cherche, le dis­po­si­tif Nor­man­die Va­lo­ri­sa­tion fa­vo­rise le pas­sage d’in­no­va­tions dans le mar­ché, et, dé­but 2018, c’est Xport Box, dis­po­si­tif com­mun de sou­tien à l’ex­port, qui a été inau­gu­ré. Mal­gré des in­di­ca­teurs so­ciaux tou­jours dif­fi­ciles, le re­bond de l’économie nor­mande donne aux élus ré­gio­naux des rai­sons d’y croire. Se­lon l’In­see, l’an­née 2017 confirme l’em­bel­lie de 2016. L’em­ploi sa­la­rié mar­chand a aug­men­té de 4000 sa­la­riés (+ 0,6% sur un an, mais trois fois moins qu’au ni­veau na­tio­nal). La dé­mo­gra­phie d’en­tre­prises af­fiche aus­si du dy­na­misme, avec + 3,5% de créa­tions, – 7,3 % de dé­faillances, no­tam­ment dans l’in­dus­trie, et un chiffre d’af­faires et une ren­ta­bi­li­té des so­cié­tés qui pro­gressent. Les in­ten­tions d’em­bauche se­raient en pro­gres­sion de 25% en 2018. Au-de­là des chiffres, c’est un état d’es­prit qui s’ins­talle.

Avec son fonds Nor­man­die Par­ti­ci­pa­tions, do­té de 100 mil­lions d’eu­ros, la Ré­gion est en­trée au ca­pi­tal de 22 en­tre­prises

Maillon de la stra­té­gie Axe Seine, la Ré­gion Nor­man­die se dit prête à por­ter le pro­jet d’amé­lio­ra­tion de la connexion mer-Seine.

Pré­sident du con­seil ré­gio­nal Her­vé Mo­rin (LC)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.