Oc­ci­ta­nie : un boom éco­no­mique nour­ri par un boom dé­mo­gra­phique

La Ré­gion s’at­tend à une forte hausse de sa po­pu­la­tion d’ici 2030 et s’y pré­pare avec la vo­lon­té de faire de son ter­ri­toire un mo­dèle sur la tran­si­tion éco­lo­gique.

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO - PIERRICK MERLET ET AN­THO­NY REY @Pier­ri­ckMer­let @ob­jec­tif_ar

Avec ses deux mé­tro­poles, Tou­louse et Mont­pel­lier, la ré­gion Oc­ci­ta­nie, ré­sul­tant de la fu­sion des an­ciennes ré­gions Mi­di-Py­ré­nées et Lan­gue­doc-Rous­sillon, de­vrait ac­cueillir un mil­lion d’ha­bi­tants sup­plé­men­taires d’ici 2030 (5,9 mil­lions d’ha­bi­tants au 1er jan­vier 2018 se­lon l’In­see). « Nous al­lons ac­cueillir plus du quart de l’ac­crois­se­ment dé­mo­gra­phique de la France dans les vingt pro­chaines an­nées », sou­ligne Na­dia Pel­le­figue, vice-pré­si­dente de la Ré­gion char­gée du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique. Cette forte pous­sée de la po­pu­la­tion ré­gio­nale dans la dé­cen­nie à ve­nir prend la forme d’un dé­fi pour les di­ri­geants po­li­tiques lo­caux : pro­gram­mer les ca­pa­ci­tés d’ac­cueil né­ces­saires sur le ter­ri­toire, un nombre d’em­plois suf­fi­sant, sans mettre à mal la qua­li­té de vie ac­tuelle. « Ce qui trace notre ac­tion en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, c’est bien l’ac­cueil de ces po­pu­la­tions nou­velles, tout en la fai­sant conver­ger avec l’ex­cel­lence en­vi­ron­ne­men­tale, la coo­pé­ra­tion ter­ri­to­riale et le rayon­ne­ment de notre ter­ri­toire », pré­cise l’élue ré­gio­nale. De ce fait, pour se dé­ve­lop­per sur le plan éco­no­mique, l’Oc­ci­ta­nie am­bi­tionne de de­ve­nir la pre­mière ré­gion d’Eu­rope à éner­gie po­si­tive d’ici à 2050. Une con­ven­tion avec EDF a été si­gnée en 2017 en ce sens, tan­dis que la Ré­gion sou­tient d’im­por­tants pro­jets d’éo­liennes off­shore au large des côtes au­doises (por­tés par En­gie et Qua­dran Éner­gies Ma­rines). « L’ex­cel­lence en­vi­ron­ne­men­tale » passe éga­le­ment par des mo­bi­li­tés plus propres. Par consé­quent, la Ré­gion s’in­ves­tit sur le dossier des mo­bi­li­tés nou­velles avec un sou- tien im­por­tant à la fi­lière hy­dro­gène, tout en sou­te­nant des star­tups dé­ve­lop­pant les mo­bi­li­tés de de­main à Tou­louse, comme Ea­syMile, EVA ou en­core Hy­per­loop. Pour pro­pul­ser de po­ten­tielles pé­pites, la Ré­gion va ou­vrir, en 2020, une Ci­té des star­tups à Tou­louse. Elle abri­te­ra sur une sur­face de 10000 mètres car­rés l’in­cu­ba­teur ré­gio­nal Nub­bo, le siège de l’agence de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique ré­gio­nale Ad’Occ, un fab lab et une cen­taine de jeunes pousses. À Mont­pel­lier, le pen­dant de la Ci­té des star­tups est la Ci­té des mé­tiers de de­main, « la Vil­la Mé­di­cis » de l’économie fu­ture pré­vue d’ici 2020. Ce lieu de ré­si­dence mo­du­lable as­so­cie­ra uni­ver­si­taires, en­tre­prises et groupes dé­jà par­te­naires (Air­bus, Dell, Mi­cro­soft…). « Alors que l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle et l’in­dus­trie 4.0 im­pactent de nom­breuses fi­lières, nous de­vons iden­ti­fier les mé­tiers dont nous au­rons be­soin, et sa­voir com­ment y for­mer », dé­crit la conseillère ré­gio­nale Ma­rie-Thé­rèse Mer­cier.

UNE FI­LIÈRE SILVER ÉCONOMIE

Cette lo­gique de trans­for­ma­tion se re­trouve dans le Plan Lit­to­ral 21, do­té d’un mil­liard d’eu­ros (dont 300 mil­lions de la Ré­gion) pour mettre en oeuvre d’ici 2020 une nou­velle « économie bleue » sur les 220 ki­lo­mètres du lit­to­ral oc­ci­tan. Le dis­po­si­tif pré­voit la mo­der­ni­sa­tion des in­fra­struc­tures por­tuaires et tou­ris­tiques, avec 150 dos­siers dé­jà trai­tés en un an. « Le Sud-Ouest connaî­tra une hausse de tem­pé­ra­ture d’un degré d’ici à 2050. Ce plan vise aus­si à an­ti­ci­per les consé­quences du chan­ge­ment cli­ma­tique, en tra­vaillant sur l’ac­cès à l’eau ou l’éro­sion du lit­to­ral », in­siste Na­dia Pel­le­figue. De même, dans une ré­gion qui comp­te­ra en 2050 près de 7 mil- lions d’ha­bi­tants dont 29 % de se­niors (20 % en 2013), la Di­reccte [Di­rec­tion ré­gio­nale des en­tre­prises, de la concur­rence, de la consom­ma­tion, du tra­vail et de l’em­ploi, ndlr] de l’exLan­gue­doc-Rous­sillon a vou­lu im­pul­ser, dès 2012, une dé­marche de fi­lière au­tour du bien vieillir, avec des groupes comme Sa­no­fi et Ho­ri­ba Me­di­cal, le pôle de com­pé­ti­ti­vi­té Eu­ro­bio­med, etc. Si le pro­jet n’a pas vrai­ment abou­ti, cette vo­lon­té com­mune d’ac­teurs pu­blics et pri­vés s’est cris­tal­li­sé, en 2014, dans la créa­tion de KYo­med, qui veut faire le lien « entre la san­té et le nu­mé­rique pour fa­çon­ner la médecine du fu­tur », comme l’ex­plique son pré­sident Da­niel Laune. Dans un rap­port sor­ti en mars, Ad’Occ re­com­mande de struc­tu­rer la fi­lière Silver Économie d’Oc­ci­ta­nie (70 en­tre­prises, 5166 struc­tures de l’économie so­ciale et so­li­daire). Mais si la Ré­gion dé­fend « une vi­sion so­li­daire afin de mieux gé­rer la coo­pé­ra­tion entre ter­ri­toires », les heurts sont fré­quents avec Mont­pel­lier. Ab­sente de la loi de 2014 créant cet éche­lon et pour­tant née d’un pacte entre ses 31 maires, la deuxième Mé­tro­pole d’Oc­ci­ta­nie voit sa propre édi­fi­ca­tion comme un pro­jet de long terme, se ré­in­ven­tant comme « mé­tro­pole pro­duc­tive en ri­chesse, em­plois et in­no­va­tions, mé­tro­pole éco­res­pon­sable, mé­tro­pole so­li­daire et ci­toyenne, et mé­tro­pole connec­tée aux villes du pays et du monde », se­lon son pré­sident et maire (DVG), Phi­lippe Sau­rel. Sym­bole de ces « nou­velles fonc­tions ur­baines » : le quar­tier Cam­ba­cé­rès (60 hec­tares), pré­sen­té comme « la vi­trine de Mont­pel­lier pour les cin­quante ans à ve­nir », dont le chan­tier dé­marre à la fin de 2018. Le pro­jet in­tègre la gare TGV, en­trée en fonc­tion cet été, et pro­chai­ne­ment une Halle French Tech de 8000 mètres car­rés et di­vers équi­pe­ments ma­jeurs (le stade de football Louis Ni­col­lin, la nou­velle Bu­si­ness School, etc.).

L’Oc­ci­ta­nie (ici, la ville de Col­lioure) a l’am­bi­tion de de­ve­nir la pre­mière ré­gion d’Eu­rope à éner­gie po­si­tive d’ici à 2050.

Pré­si­dente du con­seil ré­gio­nal Carole Del­ga (PS)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.