Le foot­ball se conver­tit à la « blo­ck­chain »

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO -

Après le Pa­ris Saint-Ger­main, la Ju­ven­tus de Tu­rin a an­non­cé le 24 sep­tembre avoir re­joint So­cios.com, une pla­te­forme ba­sée à Malte uti­li­sant la tech­no­lo­gie blo­ck­chain. Les sup­por­ters pour­ront y ache­ter des « to­kens » (je­tons) leur don­nant un droit de vote lors de son­dages en ligne ou l’ac­cès à cer­tains conte­nus. Ar­se­nal avait an­non­cé en jan­vier un ac­cord avec la so­cié­té Ca­shBet, qui a dé­ve­lop­pé une cryp­to­mon­naie uti­li­sable pour pa­rier sur des matchs. Autre uti­li­sa­tion concrète, la vente de billets. L’UEFA s’est ser­vie d’une ap­pli­ca­tion fon­dée sur la blo­ck­chain, em­pê­chant toute fal­si­fi­ca­tion, pour vendre 100 % des billets pour la der­nière Su­per­coupe d’Eu­rope en août à Tal­linn (Es­to­nie). Cette tech­no­lo­gie pour­rait aus­si « être très in­té­res­sante pour de nom­breux clubs afin d’ac­cé­der à des pla­te­formes [...] leur per­met­tant de vendre mon­dia­le­ment » leurs pro­duits dé­ri­vés, a sou­li­gné Oli­vier Ja­rosz, de l’As­so­cia­tion des clubs eu­ro­péens, le 24 sep­tembre, lors du congrès World Foot­ball Sum­mit à Ma­drid. Les pro­mo­teurs de la blo­ck­chain pensent même que les sa­laires et les trans­ferts pour­ront un jour être payés en bit­coins. « Ce­la peut ame­ner de la trans­pa­rence dans le monde du foot­ball » , plaide Pa­blo Da­na, res­pon­sable d’He­ri­tage Sports Hol­dings, qui a ra­che­té cet été 25 % de Ri­mi­ni, club ita­lien de troi­sième di­vi­sion, en cryp­to­mon­naie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.