L’ita­lien PreGel af­firme ses am­bi­tions en France

La Tribune Hebdomadaire - - ENTREPRISE­S - LAU­RENCE BOTTERO

Fa­bri­cant de pro­duits se­mi-fi­nis pour les gla­ciers, la pâ­tis­se­rie et le be­ve­rage, l’en­tre­prise ori­gi­naire de Reg­gio Emi­lia se ren­force sur le mar­ché fran­çais en ou­vrant une fi­liale de­puis la ci­té pho­céenne dont un centre de for­ma­tion « B to B ». Bases pour pré­pa­ra­tions chaudes et froides, nap­pages et gla­çages, yaourt gla­cé, gar­ni­tures et « ara­bes­chi »... Qui aime la glace à l’ita­lienne a pro­ba­ble­ment dé­jà dé­gus­té un pro­duit is­su des pré­pa­ra­tions PreGel. Si l’en­tre­prise fa­mi­liale trans­al­pine créée en 1967 ajoute une re­pré­sen­ta­tion fran­çaise à ses 19 pré­cé­dentes fi­liales (Aus­tra­lie, Equa­teur, Co­lom­bie Po­logne, Bré­sil...), c’est parce que « le mar­ché hexa­go­nal a a‰eint une ma­tu

ri­té » qui né­ces­si­tait de ren­for­cer sa pré­sence, comme l’ex­plique Pierre Ca­ti­not, le di­rec­teur France. Le choix de Mar­seille s’est im­po­sé pour des ques­tions de lo­gique éco­no­mique et de lo­gis­tique. « L’arc

mé­di­ter­ra­néen est une zone pri­vi­lé­giée pour l’in­dus­trie de la glace. Mar­seille dis­pose d’axes rou­tiers qui per­mettent de des­ser­vir fa­ci­le­ment le

pays. » Fa­bri­quées en Italie, dans les usines eu­ro­péennes du groupe –žqui pos­sède une autre uni­té de pro­duc­tion à Char­lo™e, en Ca­ro­line du Nord (États-Unis)ž– les dif­fé­rentes bases, arômes et gar­ni­tures sont li­vrées à des gla­ciers ar­ti­sa­naux, des la­bo­ra­toires, des dis­tri­bu­teurs… « Nous ne sommes pas uni­que­ment des fa­bri­cants de ma­tières pre­mières et d’in­gré­dients, nous ap­por­tons éga­le­ment des ser­vices ce qui né­ces­site proxi­mi­té et ex­per­tise mar­ché », sou­ligne Pierre Ca­ti­not. C’est no­tam­ment sur le seg­ment de la pâ­tis­se­rie que « les stan­dards fran­çais sont dif­fé­rents de ceux des autres pays eu­ro­péens. Nous vou­lons ap­por­ter des so­lu­tions et des in­no­va­tions au mar­ché lo­cal ». No­tam­ment parce qu’une nou­velle ca­té­go­rie de gla­ciers fait son ap­pa­ri­tion, « des in­ves­tis­seurs qui en­vi­sagent la ges­tion d’un point de vente tout au long de l’an­née et non

pas uni­que­ment en pé­riode es­ti­vale ». C’est donc en concer­ta­tion avec la R&D ba­sée en Italie que PreGel France –žqui em­ploie 8 per­sonnesž– col­la­bore sur des pro­duits adap­tés à la clien­tèle fran­çaise. Ins­tal­lée sur 1‘450 mètres car­rés, la fi­liale consacre 1‘000 m2 car­rés au ma­ga­sin pro­duit et 150 m2 au centre de for­ma­tion. Dé­dié aux pro­fes­sion­nels et aux pros­pects, il per­met de tes­ter les pro­duits, d’ap­prendre la tech­nique et de se per­fec­tion­ner en for­mant à des rece™es éla­bo­rées. Le groupe en dis­pose d’une ving­taine dans le monde. « Nous sommes un grand groupe avec une men­ta­li­té de star­tup », dit Pierre Ca­ti­not, as­su­rant que la phi­lo­so­phie mai­son cor­res­pond à son slo­ganž: «žWe are Fa­mi­lyž». Outre ses fi­liales en propre, PreGel est pré­sente dans 130 pays et sert 30ž000 clients par jour. Si Pierre Ca­ti­not ne com­mu­nique pas sur les ré­sul­tats du groupe, se­lon la presse éco­no­mique ita­lienne, le chiffre d’af­faires conso­li­dé a™eint 130žmil­lions d’eu­ros dont 70ž% à l’ex­port.ž

PREGEL

PreGel col­la­bore à la mise au point de pro­duits adap­tés à la clien­tèle fran­çaise avec la R&D ba­sée en Italie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.