Les « pure-players » ré­gio­naux du « co­wor­king » très ac­tifs

La fièvre des bu­reaux par­ta­gés pour tra­vailleurs no­mades et connec­tés se ré­pand à grande vi­tesse. Plu­sieurs marques de « co­wor­king », lo­cales ou na­tio­nales, s’ac­tivent dans la mé­tro­pole lan­gue­do­cienne.

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S - CÉCILE CHAIGNEAU

À Mont­pel­lier, comme dans de nom­breuses mé­tro­poles fran­çaises, le co­wor­king connaît un vrai en­goue­ment. Si la mé­tro­pole n’est pas en­core la cible des ma­jors du genre, en­core can­ton­nés à Pa­ris, quelques pure-players ré­gio­naux s’y font un nom. Le plus of­fen­sif est la marque Bu­reaux & Co, fon­dée par Nor­dine El Ouach­mi, qui a dé­jà rem­pli ses deux pre­miers sites mont­pel­lié­rains de 800 et 1"800 mètres car­rés dans des quar­tiers bu­si­ness. Elle vient d’ou­vrir des es­paces de 900 mètres car­rés à Port-Ma­rianne, et 600 mètres car­rés (dé­diée aux ICC et ar­ti­sans d’art) à Clé­men­ceau, et ou­vri­ra cet été 600 mètres car­rés à Lattes, à cô­té de Mont­pel­lier. Elle am­bi­tionne de du­pli­quer au na­tio­nal son mo­dèle de ges­tion­naire d’es­paces col­la­bo­ra­tifs, fai­sant co­ha­bi­ter es­paces par­ta­gés et bu­reaux fermés, mon­nayés au mètre car­ré d’usage et non au poste de tra­vail. Sa stra­té­gie : de nou­velles suc­cur­sales en propre (Mar­seille, en cours de tra­vaux à La Jo­liette) et des es­paces fran­chi­sés. « Nous avons iden­ti­fié plus de 170 por­teurs de pro­jets au sa­lon de la fran­chise », s’étonne Nor­dine El Ouach­mi. Après Va­lence (Drôme), où le pre­mier fran­chi­sé ou­vri­ra le 19 juin dans les an­ciennes Nou­velles Ga­le­ries (2"400 mètres car­rés), il inau­gu­re­ra un es­pace sur l’Île Mau­rice dans cinq mois. Et dit avoir dé­jà iden­ti­fié des sites à Lille, Strasbourg, Clermont-Fer­rand, Nantes, Rennes, Tou­louse, Bor­deaux, Nice, Cannes ou Per­pi­gnan.

SALLES DE FIT­NESS ET ES­PACE « EVENTS »

Mont­pel­lier, qui dis­pose dé­jà de nom­breux sites de co­wor

king (La Ruche, Co­work’in, The Is­land, Cos­wos...), comp­te­ra aus­si un Mama Works (7"000 mètres car­rés ) dans le quar­tier Nou­veau Saint-Roch, près de la gare du centre-ville. L’in­ves­tis­seur im­mo­bi­lier Axis, qui se veut le chantre du

co­li­ving, mé­lange de co­wor­king, ha­bi­ta­tions, es­paces de vie et ani­ma­tions, avec sa marque The Ba­bel Com­mu­ni­ty, cible les jeunes ac­tifs à la mobilité pro­fes­sion­nelle fa­cile. Sé­duit « par le dy­na­misme économique et l’at­trac­ti­vi­té de Mont­pel

lier », il y ou­vri­ra en sep­tembre pro­chain un deuxième es­pace (après Mar­seille en 2017) de 4"500 mètres car­rés dans le quar­tier An­ti­gone (12 mil­lions d’eu­ros, 90 lo­ge­ments, 120 postes en co­wor­king, salles de réunion, es­pace events, salle de fit­ness, res­tau­rant). Un autre mar­seillais, Ti­vo­li Ca­pi­tal, va lui aus­si ou­vrir un deuxième es­pace de co­wor­king à Mont­pel­lier en dé­cembre 2019, sous sa marque re­bap­ti­sée New­ton Of­fices, soit de 4"000 mètres car­rés dans le quar­tier Port-Ma­rianne. « J’ai été sé­duit par la proxi­mi­té du tram­way, mais aus­si par ce quar­tier mixte qui vit aus­si le soir et le week-end, ex­plique Guillaume Pel­le­grin, ma­na­ging di­rec­tor. Notre offre cible les TPE-PME, mais aus­si les grands groupes qui ouvrent des an­tennes ré­gio­nales.

[ACVV AR­CHI­TEC­TURE]

Des bu­reaux par­ta­gés, à Mont­pel­lier, où co­ha­bitent lieux de tra­vail et es­paces col­la­bo­ra­tifs par­ta­gés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.