« SFR et Bouygues Te­le­com pour­raient être contraints, si Huawei est in­ter­dit, de dé­mon­ter des équi­pe­ments pour pas­ser leurs an­tennes en 5G »

La Tribune Hebdomadaire - - TECHNOLOGI­ES -

sa­chant qu’il peut être in­ter­dit ? » s’agace, sous cou­vert d’ano­ny­mat, un cadre d’un im­por­tant four­nis­seur d’ac­cès à In­ter­net. Pour cer­tains opé­ra­teurs, se pas­ser de Huawei pour­rait s’avé­rer pro­blé­ma­tique. C’est par­ti­cu­liè­re­ment vrai pour SFR et Bouygues Te­le­com. L’opé­ra­teur au car­ré rouge et ce­lui de Mar­tin Bouygues uti­lisent des équi­pe­ments du groupe chi­nois dans leurs ré­seaux mo­biles ac­tuels, en com­plé­ment de ceux de No­kia pour le pre­mier, et d’Erics­son pour le se­cond.

LA FAC­TURE SA­LÉE DES POS­SIBLES DÉMONTAGES

De fait, les pro­duits des équi­pe­men­tiers ne sont pas « in­ter­opé­rables », dit-on dans le jar

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.