Ses pro­jets pour faire d’Au­vergne-Rhône-Alpes une ré­gion lea­der en Eu­rope

La Tribune Hebdomadaire - - LA UNE - STÉPHANIE BORG

Notre son­dage ex­clu­sif Opi­nionWay$: 52$ % des ha­bi­tants jugent son ac­tion po­si­tive EN­TRE­TIEN Ses prio­ri­tés à mi-man­dat$ : une Si­li­con Val­ley européenne et de­ve­nir la ré­gion n°1 de l’aé­ro­nau­tique Son com­bat : ré­duire la frac­ture des ter­ri­toires

Même constat con­cer­nant les per­sonnes de moins de 49 ans qui se montrent plus cri­tiques que leurs aî­nés : 52 % d’entre elles le jugent né­ga­ti­ve­ment, tous bords po­li­tiques confon­dus. DES ME­SURES SYMBOLIQUE­S APPLAUDIES Si ces op­po­sants désap­prouvent « le sens gé­né

ral », ils sont pour­tant fa­vo­rables à cer­taines me­sures symbolique­s et mar­quantes de la pre­mière par­tie de man­dat de Laurent Wauquiez. Dans le dé­tail, 89 % des ha­bi­tants de la Ré­gion Au­vergne-Rhône-Alpes se disent « plu­tôt à tout à fait fa­vo­rables à la pré­fé­rence ré­gio­nale en ma­tière de mar­chés pu­blics ». Une me­sure ap­prou­vée par 97 % des sym­pa­thi­sants Les Ré­pu­bli­cains, par 95 % de ceux du RN et 91 % de ceux du PC /FI. La prio­ri­té don­née aux en­tre­prises lo­cales dans l’at­tri­bu­tion des mar­chés de la Ré­gion – une fa­çon pour le pré­sident de tra­quer les tra­vailleurs dé­ta­chés – semblent donc faire consen­sus. Autres me­sures applaudies (ex ae­quo) : 76 % des per­sonnes in­ter­ro­gées ap­prouvent la mise en place d’heures de tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral obli­ga­toires en contre­par­tie du ver­se­ment du RSA (alors qu’il s’agit pour le mo­ment d’une ex­pé­ri­men­ta­tion) et la po­li­tique gé­né­rale de baisse des dé­penses de fonc­tion­ne­ment de la Ré­gion Au­vergne-Rhône-Alpes – « 1 mil­liard à

fin de man­dat », se­lon Laurent Wauquiez. Là aus­si, les li­bé­raux ne peuvent qu’ap­prou­ver ces me­sures (res­pec­ti­ve­ment 94 % et 99 % des sym­pa­thi­sants LR). Éton­nam­ment, 57 % des par­ti­sans « de gauche » se disent fa­vo­rables à l’idée d’un RSA mo­du­lé. Loin de la po­li­tique sé­cu­ri­taire (dans les tran­sports, dans les ly­cées) ré­gu­liè­re­ment or­ches­trée par la Ré­gion, les ha­bi­tants d’Au­vergne-Rhô­neAlpes es­timent, à 59 %, que la « prio­ri­té de la Ré­gion doit se por­ter dans la lutte contre le manque de mé­de­cins en zones ru­rales », puis pour 48 % d’entre eux, « dans la pro­tec­tion de

l’en­vi­ron­ne­ment ». Des ré­ponses qui collent avec l’âge des son­dés : les plus de 50 ans sont da­van­tage pré­oc­cu­pés par la san­té, tan­dis que les moins de 35 ans placent l’en­vi­ron­ne­ment comme une prio­ri­té nu­mé­ro 1. La ques­tion sé­cu­ri­taire, des ly­cées et des trains ré­gio­naux, n’ar­rive qu’en sixième po­si­tion pour 26 % des per­sonnes in­ter­ro­gées, loin der­rière la pré­fé­rence ré­gio­nale en ma­tière d’at­tri­bu­tion des mar­chés pu­blics (troi­sième po­si­tion, 46 % des per­sonnes in­ter­ro­gées) et la ré­duc­tion des dé­penses de fonc­tion­ne­ment (qua­trième po­si­tion, 42 % des per­sonnes in­ter­ro­gées). Pa­ra­doxa­le­ment, la pré­fé­rence ré­gio­nale pour ali­men­ter les ly­cées de la Ré­gion n’est pas une prio­ri­té (seuls 18 % des son­dés es­timent que ce doit l’être). Coïn­ci­dence – ou pas –, le pré­sident place dé­sor­mais « la lutte contre les dé­serts

mé­di­caux » en tête de ses pré­oc­cu­pa­tions (lire notre en­tre­tien, ci-contre). EN TÊTE DES IN­TEN­TIONS DE VOTE DANS TOUS LES CAS DE FI­GURE Un bi­lan à mi-man­dat plu­tôt po­si­tif qui per­met­trait à l’ac­tuel pré­sident de la Ré­gion de rem­por­ter le pre­mier tour des élec­tions ré­gio­nales « si une élec­tion de­vait avoir lieu ». Et ce, quelles que soient les hy­po­thèses. Face à une offre po­li­tique « com­plète », la liste de la ma­jo­ri­té ré­gio­nale (LR, cen­tristes, di­vers droite), conduite par Laurent Wauquiez, re­cueille­rait 33 % des in­ten­tions de vote de­vant la liste du RN me­née par le conseiller ré­gio­nal Ch­ris­tophe Bou­dot (17 % des in­ten­tions de vote) au coude à coude avec la liste LREMMo­dem du dé­pu­té de l’Isère Oli­vier Vé­ran (16 % des in­ten­tions de vote). La liste du PS me­née par le pré­sident du groupe so­cia­liste à la Ré­gion et maire de Bourg-en-Bresse, Jean-Fran­çois De­bat (à 10 % des in­ten­tions de vote), se­rait lar­ge­ment dis­tan­cée. En choi­sis­sant de s’al­lier avec le Mo­dem, l’ac­tuel pré­sident pour­rait ob­te­nir 35 % des in­ten­tions de vote, ro­gnant ain­si les votes du RN et du PS de 1 point, mais sans pour au­tant fra­gi­li­ser la liste LREM. Une al­liance avec l’UDI ne lui fe­rait pas prendre de voix à gauche, mais au­près des élec­teurs du RN, qui n’ob­tien­drait alors « que » 15 % des in­ten­tions de vote. Si une al­liance PS-Eu­rope Éco­lo­gie Les Verts (EELV) n’in­quié­te­rait pas la liste de la ma­jo­ri­té ré­gio­nale, qui ob­tien­drait tou­jours 34 % des in­ten­tions de vote, elle vien­drait sé­rieu­se­ment chal­len­ger LREM (18 %) et le RN (16 %) en ré­col­tant au­tant d’in­ten­tions de vote que ce der­nier. A contra­rio, une al­liance PS, PRG, PC ser­vi­rait LREM à 22 % des in­ten­tions de vote, fai­sant chu­ter le score de la liste de Jean-Fran­çois De­bat à 12 % des suf­frages. Au se­cond tour, c’est l’union qui per­met­trait à Laurent Wauquiez de rem­por­ter à nou­veau la Ré­gion : 38 % des in­ten­tions de vote pour une liste de la ma­jo­ri­té ré­gio­nale, 23 % pour une liste d’union de la gauche, de­vant la liste LREM et celle du RN. Néan­moins, il res­te­ra aux dif­fé­rents can­di­dats de convaincre et de ré­ité­rer les bons taux de par­ti­ci­pa­tion du se­cond tour de l’élec­tion ré­gio­nale de 2015 (57,7 % de vo­tants). Car 28 à 30 % des per­sonnes in­ter­ro­gées n’ex­priment pas d’in­ten­tions de vote. * En­quête réa­li­sée par In­ter­net, du 9 au 15 avril 2019, au­près d’un échan­tillon de 1"009 per­sonnes, âgées de 18 ans et plus, re­pré­sen­ta­tif de la po­pu­la­tion de la Ré­gion Au­vergne Rhône-Alpes. La re­pré­sen­ta­ti­vi­té de l’échan­tillon est as­su­rée se­lon la méthode des quo­tas se­lon le sexe, l’âge, la pro­fes­sion et le dé­par­te­ment de ré­si­dence de la per­sonne in­ter­ro­gée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.