EN BREF

La Tribune Hebdomadaire - - TEMPS FORT -

LES FAITS. Em­ma­nuel Ma­cron de­vait an­non­cer la sup­pres­sion de l’école na­tio­nale d’ad­mi­nis­tra­tion dans son dis­cours du jeu­di 25 avril. Fon­dée en 1945, l’ENA avait pour but de re­cru­ter et de for­mer les fu­turs hauts fonc­tion­naires.

LES EN­JEUX. Une « grande école de la fonc­tion pu­blique » pour­rait voir le jour, qui ras­sem­ble­rait les fu­turs fonc­tion­naires cen­traux, hos­pi­ta­liers et ter­ri­to­riaux.

À SUIVRE. Cette an­nonce pour­rait bous­cu­ler la hié­rar­chie ac­tuelle de la fonc­tion pu­blique. Les « grands corps » (Ins­pec­tion des fi­nances, Cour des comptes, Con­seil d’État) ne se­raient plus ac­ces­sibles en sor­tie d’école, et le ter­rain de­vien­drait un pas­sage obli­gé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.