La bière Ch’ti fête ses 40 ans. De nou­veaux pro­duits vont être lan­cés.

La Tribune Hebdomadaire - - LA UNE - GAË­TANE DELJURIE

L’en­tre­prise fa­mi­liale pour­suit son dé­ve­lop­pe­ment en aug­men­tant sa ca­pa­ci­té de pro­duc­tion, en étof­fant sa gamme de nou­velles bières et en vi­sant l’in­ter­na­tio­nal – elle est dé­jà pré­sente dans 16 pays.

La troi­sième gé­né­ra­tion entre en piste! Ni­co­las, fils d’Yves Cas­te­lain, suc­cède cette an­née à sa tante, An­nick Cas­te­lain, au poste de di­rec­teur gé­né­ral de la bras­se­rie, après avoir tra­vaillé douze ans dans l’en­tre­prise. Si­tuée à Bénifontai­ne (Pas-de-Ca­lais), la bras­se­rie a été créée en 1926, avant d’être re­prise en 1966 par les grands-pa­rents de Ni­co­las Cas­te­lain.

« Nous al­lons conti­nuer à dé­ve­lop­per notre pré­sence en grande dis­tri­bu­tion (55 % du CA) et en res­tau­rants et bars (25 %) mais aus­si à ren­for­cer les ventes en ma­ga­sins spé­cia­li­sés bio, chez les ca­vistes, dans la res­tau­ra­tion hors do­mi­cile et dans les évè­ne­ments comme les fes­ti­vals, en France et à

l’in­ter­na­tio­nal », sou­ligne le nou­veau di­ri­geant. La bras­se­rie Cas­te­lain ex­porte dé­jà 8 % de son chiffre d’af­faires dans 16 pays, et no­tam­ment la Bel­gique, le Ja­pon (très friand de la Jade) et les États-Unis. Pour per­mettre d’aug­men­ter la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion, la bras­se­rie Cas­te­lain a in­ves­ti 7 mil­lions d’eu­ros ces cinq der­nières an­nées, avec no­tam­ment l’ins­tal­la­tion de quatre cuves de ma­tu­ra­tion, afin de pro­duire 4000 hec­to­litres sup­plé­men­taires. « Cette an­née, nous conti­nuons d’in­ves­tir dans la par­tie bière de garde, notre fer de lance. Nous avons im­plan­té une hou­blon­nière ex­pé­ri­men­tale dans la ville de Bénifontai­ne pour créer des édi­tions li­mi­tées. Nous mo­der­ni­sons cette an­née le cir­cuit de vi­site du mu­sée pour un par­cours plus im­mer­sif. » Ces trois dos­siers ont né­ces­si­té 1,1 mil­lion d’in­ves­tis­se­ment. Les goûts des clients s’étant af­fi­nés ces der­nières an­nées, la bras­se­rie lance trois nou­velles bières en 2019. Pour la grande dis­tri­bu­tion, la Jade bio (qui était la pre­mière bière bio créée en France en 1986) est dé­sor­mais pro­po­sée en ver­sion sans al­cool, après une ver­sion sans glu­ten il y a trois ans, sa­chant que la part de mar­ché des bières sans al­cool a bon­di de 25,4 % en un an. Pour les ca­vistes et les hô­tels-ca­fés-res­tau­rants, la bras­se­rie a éla­bo­ré la Cas­te­lain vieillie quinze mois en fûts de chêne ayant conte­nu du vin de Bour­gogne blanc et rouge, avec des bou­teilles nu­mé­ro­tées ven­dues 15 eu­ros l’uni­té.

200 CRÉA­TIONS DE BRAS­SE­RIES PAR AN

Tou­jours dans le cadre du dé­ve­lop­pe­ment de l’ac­ti­vi­té CHR, la bras­se­rie lance la Ca­dette, une gamme « craft », du nom des bières ar­ti­sa­nales amé­ri­caines, avec un de­si­gn néo-vin­tage ma­riant pin-up et dra­peau fran­çais, dé­cli­née en « la­ger » blonde, en « ale » aux fruits rouges (à fer­men­ta­tion à haute tem­pé­ra­ture) et en IPA (In­dian Pale Ale) plus hou­blon­née. La bière Ch’ti his­to­rique, elle, s’illustre en édi­tion « sai­son » li­mi­tée, bras­sée à par­tir de hou­blon « So­ra­chi

Ace », avec pa­cka­ging des­si­né par Sk­wak, au­teur des Ma­niacs. En France, 21 mil­lions d’hec­to­litres sont ven­dus chaque an­née en France: 95 % sont fa­bri­qués par des mul­ti­na­tio­nales pro­dui­sant plus de 200000 hec­to­litres. La bras­se­rie Cas­te­lain pro­dui­ra dé­sor­mais chaque an­née 95000 hec­to­litres, son chiffre d’af­faires étant de 14,5 mil­lions d’eu­ros en 2018. D’après Bras­seurs de France, une bras­se­rie se crée tous les un à deux jours en France, soit 200 créa­tions rien que sur les douze der­niers mois.

Pour aug­men­ter la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion, la bras­se­rie Cas­te­lain a in­ves­ti 7 mil­lions d’eu­ros en cinq ans. [CAS­TE­LAIN]

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.