VR2P­la­nets donne vie aux don­nées is­sues de l’ex­plo­ra­tion spa­tiale

La Tribune Hebdomadaire - - INNOVATION­S -

NANTES

En tra­vaillant sur les don­nées com­plexes de l’ex­plo­ra­tion spa­tiale, la star­tup nan­taise VR2P­la­nets spé­cia­li­sée en mo­dé­li­sa­tion 3D à très haute ré­so­lu­tion et en conception d’en­vi­ron­ne­ments vir­tuels, veut li­vrer un nou­vel ou­til pour la re­cherche ter­restre et l’en­sei­gne­ment.

tion et en conception d’en­vi­ron­ne­ments vir­tuels. Créé en 2016, à Nantes, la star­tup dé­ve­loppe une so­lu­tion lo­gi­cielle in­édite des­ti­née aux scien­ti­fiques des la­bo­ra­toires de re­cherche en pla­né­to­lo­gie, aux in­dus­triels des géos­ciences, de l’aé­ro­spa­tiale, aux agences spa­tiales, au Centre na­tio­nal de la re­cherche scientifiq­ue (CNRS), au Centre na­tio­nal d’études spa­tiales (Cnes)… « Notre force, c’est notre ca­pa­ci­té à intégrer très ra­pi­de­ment à pleine ré­so­lu­tion, des don­nées sa­tel­li­taires de l’or­bite jus­qu’au sol, et de créer des en­vi­ron­ne­ments vir­tuels et mul­ti-uti­li­sa­teurs » , pré­cise Fran­çois Ci­vet.

PRIX D’EX­CEL­LENCE EN 2016

Concrè­te­ment, la star­tup tra­vaille, par exemple, sur les don­nées ac­quises par la sonde Ro­set­ta qui a ac­com­pa­gné la comète Tchou­ri ou le Lan­der In­sight qui s’est po­sé sur Mars. À par­tir des in­for­ma­tions ré­col­tées sur quelques ki­lo­mètres, les in­gé­nieurs de Vr2P­la­nets ont réus­si à re­créer des mondes vir­tuels en 3D per­met­tant aux cher­cheurs de na­vi­guer sur plu­sieurs cen­taines de ki­lo­mètres. Avec une ré­so­lu­tion de 25 cen­ti­mètres, proche de ce que ver­rait un pi­lote d’ULM à une al­ti­tude de 30 à 40 mètres. Moins jo­li qu’un jeu vi­déo mais plus pré­cis qu’un zoom sur sa mai­son avec Google Earth"! « La com­plexi­té, c’est que contrai­re­ment aux don­nées ter­restres, les don­nées spa­tiales ne sont pas géo­lo­ca­li­sées, faute de GPS… Sans co­or­don­nées, il a fal­lu trou­ver d’autres solutions, des as­tuces… Le spa­tial nous per­met de dé­ver­rouiller des points techniques clés », pré­cise Fran­çois Ci­vet. Un mois après sa créa­tion, dé­jà, la jeune en­tre­prise re­ce­vait le pre­mier prix d’ex­cel­lence de la com­mu­ni­ca­tion scientifiq­ue du consor­tium eu­ro­péen Eu­ro­pla­net, à Los An­geles. Deux ans plus tard, Vr2P­la­nets a été la­bel­li­sée, en mars der­nier, pour intégrer l’in­cu­ba­teur de l’Agence spa­tiale eu­ro­péenne (ESA), Bic Nord France. Ce qui lui ouvre de nou­veaux ho­ri­zons. En tra­vaillant sur des don­nées très com­pli­quées à ma­ni­pu­ler, Vr2p­la­nets dé­ve­loppe une so­lu­tion pour ceux qui tra­vaillent avec des don­nées ter­restres, à l’image des géo­mètres ex­perts, des in­dus­triels de la re­cherche pé­tro­lière et mi­nière, des écoles et uni­ver­si­tés. Ce qui confor­te­ra un bu­si­ness mo­del en cours de dé­ve­lop­pe­ment. Sou­te­nu par Bpi­france pour son lan­ce­ment à hau­teur de 40"000 eu­ros, VR2P­la­nets, s’est pour l’ins­tant au­to­fi­nan­cée avec ses contrats de re­cherche pour le Cnes, le CNRS et l’ESA (chiffre d’af­faires 2018 : 400"000 eu­ros). Elle es­time être en me­sure de com­mer­cia­li­ser sa so­lu­tion lo­gi­cielle com­plète d’ici un an et de­mi.

[VR2P­LA­NETS]

À par­tir des don­nées ac­quises par la sonde Ro­set­ta, les in­gé­nieurs de Vr2P­la­nets ont réus­si à re­créer des mondes vir­tuels en 3D.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.