Entre Nice et Marseille, l’obli­ga­tion de se dis­tin­guer pour exis­ter

La Tribune Hebdomadaire - - L’ENQUÊTE -

DÉ­VE­LOP­PE­MENT « Coin­cée » entre deux mé­tro­poles sur les­quelles les re­gards sont constam­ment bra­qués, Tou­lon Pro­vence Mé­di­ter­ra­née s’est construite presque dis­crè­te­ment. Cette place de l’entre-deux, qui pour­rait être per­çue comme un désa­van­tage, est pour­tant un atout. Si ce­la l’oblige à une dif­fé­ren­cia­tion né­ces­saire, c’est aus­si une force. Le re­tour de­puis 2018 du Grand Prix de For­mule 1 au Cas­tel­let – qui n’est pour­tant pas dans le pé­ri­mètre de la Mé­tro­pole – est ce­pen­dant en che­ville avec elle au tra­vers du pro­jet Hy­no­var, qui a ins­tal­lé une sta­tion de pro­duc­tion H2 pour le ra­vi­taille­ment des uti­li­taires et vé­hi­cules de tou­risme au sein du cir­cuit Paul-Ri­card quand, dans le port de Tou­lon, c’est la mise au point d’une na­vette pro­pul­sée à l’hy­dro­gène qui est tes­tée. La­bel­li­sé en 2016 pour cinq ans, Hy­no­var, qui pro­meut le dé­ve­lop­pe­ment de l’hy­dro­gène comme car­bu­rant, est l’exemple de l’une des fi­lières dans les­quelles TPM veut être pré­cur­seur. Hu­bert Fal­co, lui, pa­rie sur le na­val, le yach­ting, le tou­risme et le nu­mé­rique. Ce qu’ac­com­pagnent d’ailleurs cer­tains pro­jets de ré­no­va­tion ur­baine. Comme l’éco-quar­tier Cha­lu­cet, ap­pe­lé aus­si quar­tier de la créa­ti­vi­té et de la connais­sance, em­prun­tant trois hec­tares avec l’ar­chi­tecte Co­rinne Vez­zo­ni aux ma­nettes pour des­si­ner un écrin où s’ins­tal­le­ront no­tam­ment l’école de ma­na­ge­ment Kedge BS et l’école d’ar­chi­tec­ture Ca­mon­do. Un pôle nu­mé­rique et son da­ta center de 90 baies, gé­rés par XL Da­taCen­ter, pren­dront place d’ici à 2020 dans un an­cien bâ­ti­ment ap­par­te­nant à la Dé­fense, pour un in­ves­tis­se­ment pri­vé de 2,5 mil­lions d’eu­ros. Pre­mier port mi­li­taire de France, Tou­lon fait du pro­jet dit « De Mayol à Pi­pa­dy », et de ses 44 hec­tares, le point d’orgue du dé­ve­lop­pe­ment de la fi­lière croi­sières. Un pro­jet qui a né­ces­si­té trois co­mi­tés de pi­lo­tage et le lan­ce­ment d’un ap­pel à ma­ni­fes­ta­tion d’in­té­rêt dès ce mois de juin pour dé­ni­cher des in­ves­tis­seurs.

Les in­ves­tis­seurs, c’est aus­si la cible de TVT. Sur la feuille de route de celle qui a été dé­si­gnée en juillet 2018 Agence de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique mé­tro­po­li­taine figure la né­ces­si­té de me­ner des ac­tions à l’in­ter­na­tio­nal. « À ce­la s’ajoute un mou­ve­ment French Tech qui s’est struc­tu­ré, où ne fi­gurent pas ex­clu­si­ve­ment des startups. Nous vou­lons pro­fi­ter de cet état d’es­prit » , ex­plique Pa­trick Val­verde, son pré­sident. Ré­so­lu­ment tour­né vers la dé­fense, le contrat si­gné avec la DGA vise à iden­ti­fier de nou­velles tech­no­lo­gies émer­gentes et des pé­pites qu’il faut en­cou­ra­ger. L’ob­jec­tif est aus­si de « consti­tuer de nou­veaux ar­gu­men­taires pour ren­for­cer le rayon­ne­ment na­tio­nal et à l’ex­port » , pour­suit le pré­sident de TVT qui ren­ché­rit sur la com­plé­men­ta­ri­té es­sen­tielle avec la CCI du Var. Mais qui pointe aus­si le manque d’en­tre­prises ca­pables de réa­li­ser des le­vées de fonds de sé­rie A, B et C. Et qui compte sur le dis­po­si­tif Ter­ri­toires d’in­dus­trie, qui concerne Tou­lon, Ol­lioules et la Seyne-sur-Mer, pour ai­der « des pro­jets in­dus­triels à se construire » , rap­pe­lant que l’ob­jec­tif nu­mé­ro un est de « tra­vailler sur la crois­sance » . L’ana­lo­gie hu­mo­ris­tique ou pré­dic­tive re­vient à Michel Cresp, le pré­sident d’Ade­to. « On dit de TPM qu’elle est prise en sand­wich. Mais faut-il rap­pe­ler que, jus­te­ment, le meilleur c’est ce qu’il y a au mi­lieu ? »

LAURENCE BOTTERO

TPM veut être pré­cur­seur dans la fi­lière de l’hy­dro­gène comme car­bu­rant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.