Joël Tron­chon, l’en­traî­neur

La Tribune Hebdomadaire - - RH - FRAN­ÇOISE SIGOT

EN­GA­GE­MENT En em­bar­quant les col­la­bo­ra­teurs du groupe Seb dans une dé­marche de dé­ve­lop­pe­ment du­rable, le di­rec­teur RSE con­duit son groupe sur le che­min du bien com­mun.

Convain­cu de­puis long­temps que le dé­ve­lop­pe­ment du­rable n’est pas une al­ter­na­tive, mais bien le juste che­min, Joël Tron­chon en a fait sa règle per­son­nelle et pro­fes­sion­nelle. Au­jourd’hui, di­rec­teur Res­pon­sa­bi­li­té so­ciale des en­tre­prises (RSE) du groupe Seb, hier DRH au sein de di­vers grands groupes, à ses dé­buts cadre as­so­cia­tif, il mi­lite pour que cha­cun trouve sa bonne place, s’épa­nouisse et, dans son sillage, en­traîne le col­lec­tif sur des che­mins plus ver­tueux. « Mon job, c’est de per­mettre à tous les mé­tiers du groupe de pou­voir ré­con­ci­lier le cerveau du ci­toyen et le cerveau du sa­la­rié. De ré­con­ci­lier le so­cié­tal, le so­cial et l’éco­no­mie », ré­sume-t-il. Alors, il en­cou­rage les col­la­bo­ra­teurs du groupe à oser. « Il suf­fit de pous­ser un peu les gens à ex­plo­rer de nou­veaux bu­si­ness mo­dels, ou à prendre les choses un peu dif­fé­rem­ment. On ne se­ra pas les meilleurs par­tout. Il faut ac­cep­ter de faire des er­reurs. Par­fois, on fait de grandes choses, et d’autres fois de toutes pe­tites », as­sure-t-il. Mais l’es­sen­tiel est là : l’en­tre­prise de­vient contri­bu­tive et en­ga­gée sur la voie de l’in­té­rêt gé­né­ral.

Le but ul­time car, avoue-t-il, « der­rière tout ce­la, il y a du

sens » . Mais aus­si beau­coup d’in­no­va­tions.

CERCLE VER­TUEUX

En me­nant les col­la­bo­ra­teurs du groupe sur le che­min du bien com­mun, Joël Tron­chon est par­ve­nu à construire un ate­lier de re­con­di­tion­ne­ment sous forme d’en­tre­prise d’in­ser­tion, à im­plé­men­ter des cir­cuits d’achats res­pon­sables, à pous­ser des ma­tières pre­mières re­cy­clées dans les chaînes de pro­duc­tion et, plus lar­ge­ment, à faire en­trer Seb dans l’ère de l’éco­no­mie cir­cu­laire. « Ce groupe porte de­puis long­temps des va­leurs cen­trées sur l’hu­ma­nisme, la per­sonne, l’in­no­va­tion. C’est bien plus fa­cile d’em­bar­quer les col­la­bo­ra­teurs vers la RSE dans ce

cadre-là, car beau­coup re­joignent éga­le­ment ce groupe

jus­te­ment pour ce­la », sou­ligne-t-il. Et ceux qui ne viennent pas jusque chez Seb ne sont pas lais­sés sur le bord du che­min. Joël Tron­chon passe ain­si beau­coup de temps à par­ta­ger avec d’autres en­tre­prises ce qu’il a réus­si à construire dans son groupe. C’est pour cette rai­son qu’il est l’un des ini­tia­teurs du ré­seau Mix-R, « l’agi­ta­teur de ré­seaux pour en­tre­prises res­pon­sables » vi­sant à confron­ter les pra­tiques des en­tre­pre­neurs en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment du­rable et de RSE. Un autre es­pace de par­tage au ser­vice de l’in­té­rêt gé­né­ral et du bien com­mun.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.