Cy­ril Ihs­san, le joueur col­lec­tif

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDUCATION - FRAN­ÇOISE SIGOT

DIS­RUP­TIF Sans im­po­ser de normes d’ap­pren­tis­sage, mais sim­ple­ment en fai­sant confiance, le di­rec­teur de l’École 101 forme des « in­for­ma­ti­ciens créa­tifs ».

Avant de prendre la di­rec­tion de l’École 101, ce di­plô­mé en mar­ke­ting a eu moult vies pro­fes­sion­nelles en France et à l’étran­ger, no­tam­ment dans le sec­teur mé­di­cal, l’évé­ne­men­tiel et l’in­for­ma­tique. De ces ex­pé­riences, il dé­gage un point com­mun!: « J’ai tou­jours été por­té par le sens. » Au­tant dire qu’il ne pou­vait rê­ver mieux que l’École 101 pour as­sou­vir cette quête. Un peu bru­ta­le­ment d’ailleurs. « En ar­ri­vant ici, j’ai pris plu­sieurs bonnes claques coup sur coup et j’ai réa­li­sé à quel point le col­lec­tif avait du sens », avoue-t-il.

Fort de cinq an­nées à la tête de l’Epi­tech, une école d’in­for­ma­tique, Cy­ril Ihs­san s’at­ten­dait à ins­crire sa nouvelle mis­sion dans une sorte de conti­nui­té. Mais au sein de l’École 101, rien n’est comme ailleurs. « Le co­dage est fi­na­le­ment accessoire, ce qui compte c’est d’ame­ner des hommes et des femmes à être conscients de ce qu’ils sont, de ce qu’ils émettent et de ce qu’ils peuvent ap­por­ter à un col­lec­tif », ré­sume le di­rec­teur de cette école construite sur le mo­dèle de l’École 42 de Xa­vier Niel. C’est en lais­sant chaque étu­diant libre de gé­rer son par­cours, sans l’aide d’en­sei­gnants, sans note ni clas­se­ment, sans ho­raires de cours bien ca­li­brés que l’École 101 oeuvre pour for­mer « des in­for­ma­ti­ciens créa­tifs ». Une rup­ture sur la forme comme sur le fond. « Cette pé­da­go­gie ba­sée sur la confiance est un ac­cé­lé­ra­teur de po­ten­tiel comme ja­mais je n’en ai vu et tout ce­la amène une ri­chesse re­la­tion­nelle rare », es­time le di­rec­teur de l’École 101.

INS­PI­RA­TION

D’ailleurs de plus en plus d’en­tre­prises, en par­ti­cu­lier par­mi les par­te­naires de l’École 101, viennent pui­ser dans la sin­gu­la­ri­té de cette pé­da­go­gie peer-to-peer où l’ap­pren­tis­sage se fait par l’ex­pé­rience. « Cer­taines font évo­luer leurs ma­na­gers avec ce mo­dèle. Il est cer­tain que ce que l’on fait ici au quo­ti­dien peut être une source d’ins­pi­ra­tion bien plus im­por­tante pour les en­tre­prises », as­sure Cy­ril Ihs­san. En par­faite connais­sance de cause.

Car non content de pi­lo­ter cette école pas comme les autres, Cy­ril Ihs­san est éga­le­ment di­rec­teur de la nouvelle éco­no­mie de la CPME du Rhône. Une aven­ture com­men­cée avant celle de l’École 101 qu’il tient à pour­suivre, car elle vise à mettre en sy­ner­gie les star­tup­peurs et les chefs d’en­tre­prise. Au­tant dire que la com­plé­men­ta­ri­té est de mise entre ces deux fonc­tions. Et tant pis si les nuits sont courtes!!

« Cette pé­da­go­gie est un ac­cé­lé­ra­teur de po­ten­tiel comme je n’en ai ja­mais vu »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.