Pour­quoi la France et le Ca­na­da misent sur l’IA éthique

La Tribune Hebdomadaire - - TECHNOLOGI­ES -

RIPOSTE

Alors que la ba­taille au­tour de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle se concentre sur­tout entre les États-Unis et la Chine, les « pe­tits » pays que sont la France et le Ca­na­da tentent de se dis­tin­guer en mi­sant sur une IA éthique et in­clu­sive. Une stra­té­gie à la fois mo­rale et éco­no­mique, alors qu’un pre­mier consen­sus scientifiq­ue sur les en­jeux de l’IA est es­pé­ré pour le pro­chain som­met du G7, cet été en France.

Da­vid contre Go­liath dans l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, ça donne quoi!? Ce n’est pas parce que la Chine et les États-Unis ont pré­emp­té, à coups de mil­liards de dol­lars, la ba­taille de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, que les « pe­tits » pays comme la France et le Ca­na­da, qui ne peuvent clai­re­ment pas suivre, doivent dé­po­ser les armes. « Le plus beau dans l’innovation, c’est qu’elle est mul­ti­forme et qu’elle peut venir de par­tout si on est ma­lin », ai­mait ré­pé­ter Mou­nir Mah­jou­bi, l’an­cien se­cré­taire d’État au Nu­mé­rique fran­çais. Or, ni les ÉtatsU­nis ni la Chine ne consi­dèrent l’IA éthique, c’est-à-dire in­clu­sive et res­pon­sable, comme un en­jeu stra­té­gique ma­jeur pour ré­pondre aux dé­fis so­cié­taux du xxie siècle comme la tran­si­tion éco­lo­gique, l’em­ploi à l’heure de l’au­to­ma­ti­sa­tion ou l’in­clu­sion sociale. Il y a donc une op­por­tu­ni­té à saisir. La riposte se joue sur le ter­rain des va­leurs et en plu­sieurs étapes. En juin 2018, le pré­sident fran­çais Em­ma­nuel Ma­cron et le Pre­mier Mi­nistre ca­na­dien Jus­tin Tru­deau ont si­gné la Dé­cla­ra­tion fran­co-canadienne sur l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle. Ce texte ré­fé­rence pose un cadre éthique au dé­ve­lop­pe­ment de l’IA, en af­fir­mant qu’elle doit être « cen­trée sur l’hu­main et axée et sur le res­pect des droits de la per­sonne, l’in­clu­sion, la di­ver­si­té, l’innovation et la crois­sance éco­no­mique ».

En dé­cembre 2018, les deux pays sont al­lés plus loin en créant le G2IA, un groupe in­ter­na­tio­nal d’ex­perts, pré­sen­té comme « le Giec de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle ». Son but : « sou­te­nir et gui­der l’adop­tion res­pon­sable de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle », no­tam­ment pour ins­pi­rer les ré­gu­la­teurs qui se­ront char­gés d’en­ca­drer les usages. Bien que le G2IA soit une ini­tia­tive fran­co-canadienne, son ob­jec­tif est de convaincre le maxi­mum de pays de s’en­ga­ger pour une IA res­pon­sable, no­tam­ment les membres du G7. Si le Ja­pon s’est mon­tré in­té­res­sé, les États-Unis n’ont pas ré­agi, même si cer­taines en­tre­prises et scien­ti­fiques amé­ri­cains ont ma­ni­fes­té leur in­té­rêt pour contri­buer à cette ré­flexion. En marge du pro­chain som­met du G7, qui se tien­dra à l’été 2019 à Biar­ritz, la France et le Ca­na­da or­ga­ni­se­ront donc une grande confé­rence mon

Une IA « cen­trée sur l’hu­main et axée et sur le res­pect des droits de la per­sonne, l’in­clu­sion, la di­ver­si­té, l’innovation et la crois­sance »

LES OB­JEC­TIFS DE LA DÉ­CLA­RA­TION FRANCOCANA­DIENNE SUR L'IN­TEL­LI­GENCE AR­TI­FI­CIELLE

diale, qui vi­se­ra à « éta­blir un pre­mier consen­sus scientifiq­ue sur les en­jeux de l’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle ». Pour la France et le Ca­na­da, miser sur l’éthique pour­rait être un cal­cul payant et leur of­frir de nou­velles op­por­tu­ni­tés éco­no­miques. Les don­nées étant le pétrole du xxie siècle, leur pro­prié­té et leur usage sou­lèvent des en­jeux de sou­ve­rai­ne­té : il y au­ra donc un grand be­soin de ser­vices in­dé­pen­dants et éthiques, dans de nom­breux sec­teurs, pour ne pas dé­pendre du duo­pole amé­ri­ca­no-chinois, es­pèrent les deux pays. Il faut donc trou­ver com­ment ca­pi­ta­li­ser sur des atouts réels – des cer­veaux, des va­leurs –, pour se dé­mar­quer­mal­gré­des­mar­ges­de­ma­noeuvre fi­nan­cières ré­duites.

n

[S. KILPATRICK/AP]

Em­ma­nuel Ma­cron et Jus­tin Tru­deau veulent faire de l'ini­tia­tive du G2IA lan­cée en 2018 un vé­ri­table « Giec de l'in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.