LOIRE-AT­LAN­TIQUE Nantes re­noue avec la Loire

La Tribune Hebdomadaire - - LT2 - FRÉ­DÉ­RIC THUAL

EAUX Après un grand dé­bat ci­toyen au­tour de la Loire, la Mé­tro­pole lan­ce­ra à la ren­trée pro­chaine le pre­mier Sai­ling Lab eu­ro­péen. Il a vo­ca­tion à être un la­bo­ra­toire d’idées pour lever des ver­rous tech­no­lo­giques et faire émer­ger des pro­jets in­no­vants. En­jeu : ré­in­ven­ter un éco­sys­tème au­tour du ma­ri­time, du flu­vial et du nau­tisme.

La ville re­noue avec le nau­tisme. À la ren­trée pro­chaine, la mé­tro­pole lan­ce­ra le pre­mier Sai­ling Lab eu­ro­péen. Un dis­po­si­tif vi­sant à faire émer­ger l’innovation du fleuve.

À l’image du Nantes Ci­ty Lab qui a uti­li­sé le territoire mé­tro­po­li­tain comme champ d’ex­pé­ri­men­ta­tion pour une di­zaine de pro­jets col­la­bo­ra­tifs (Mai­son 3D Yh­no­va, Na­vette au­to­nome…) me­nés par des as­so­cia­tions, star­tups, PME, centres de re­cherche, grands groupes, uni­ver­si­té…, le Sai­ling Lab trou­ve­ra, cette fois, le fleuve comme ter­rain de jeu. Mis en oeuvre à la ren­trée pro­chaine, il a vo­ca­tion à être un la­bo­ra­toire d’idées, pour lever des ver­rous tech­no­lo­giques et faire émer­ger des pro­jets in­no­vants ja­mais testés ailleurs. Comme pour le Nantes Ci­ty Lab, ce dis­po­si­tif s’ins­crit dans les en­jeux de « ville fa­cile ». Tous les pro­jets, col­la­bo­ra­tifs, doivent as­so­cier au moins deux par­te­naires et être dé­fi­nis dans le temps. « C’est dans l’immédiat un concept gé­né­rique pour tra­vailler sur les nou­veaux usages. On le struc­ture. Il va contri­buer à l’émer­gence de la fi­lière in­dus­trielle du nau­tisme », ob­serve Er­wan Jac­quin, fon­da­teur d’Hy­drO­cean et de Bu­reau Ve­ri­tas Solutions. Il de­vrait être opé­ra­tion­nel en sep­tembre. « Comme je l’avais an­non­cé au dé­but de mon man­dat, Nantes re­noue avec son fleuve. Et la créa­tion d’un Sai­ling Lab en est une illustrati­on. À ma connais­sance, c’est une pre­mière en Eu­rope », n’a pas man­qué de rap­pe­ler Jo­han­na Rol­land, pré­si­dente (PS) de la Mé­tro­pole et maire de Nantes, can­di­date à sa suc­ces­sion pour les mu­ni­ci­pales de 2020, en marge du dé­part de la 50e So­li­taire Le Fi­ga­ro Ur­go, ve­nue, pour la pre­mière fois, égayer les pon­tons nan­tais.

UNE VI­TRINE DU NAU­TISME

De­puis l’organisati­on d’un grand dé­bat ci­toyen au­tour de la Loire, la Mé­tro­pole af­fi­chait l’am­bi­tion de re­nouer avec son fleuve et no­tam­ment de ré­in­ven­ter un éco­sys­tème au­tour du ma­ri­time, du flu­vial et du nau­tisme. Avec le Ni­na (Nau­tisme innovation nu­mé­rique At­lan­tique) créé il y a six ans, le Pôle mer Bre­tagne et un en­semble d’ac­teurs aca­dé­mique (uni­ver­si­té de Nantes, École cen­trale, École na­tio­nale supérieure ma­ri­time, École de de­si­gn…), elle dé­cline une dé­marche stra­té­gique vers le nau­tisme lan­cée en juin 2018 par les com­mu­nau­tés d’ag­glo­mé­ra­tion de Saint-Na­zaire (Ca­rene) et de la pres­qu’île gué­ran­daise (Cap At­lan­tique). En écho au grand dé­bat sur la Loire, Nantes va lan­cer un ap­pel à pro­jets sur les ques­tions de mo­bi­li­té flu­viale dans la mé­tro­pole au cours de l’été.

De son cô­té, le clus­ter d’en­tre­prises Neo­po­lia ré­flé­chit à la fai­sa­bi­li­té d’un nou­veau concept de ba­teau­bus sur la Loire, do­té d’es­paces de tra­vail ou de loi­sir col­lec­tifs et de na­vettes sa­tel­lites per­met­tant de ga­gner la rive. Le Ni­na ré­flé­chit, quant à lui aux dé­ve­lop­pe­ments de nou­velles pra­tiques nau­tiques ur­baines. Enfin, dans le cadre de la re­qua­li­fi­ca­tion du quar­tier du Bas-Chan­te­nay, haut lieu de la mé­moire ma­ri­time nan­taise, la ré­ha­bi­li­ta­tion et la re­cons­truc­tion de l’an­cienne Usine élec­trique de­vien­dra à par­tir de 2020 une vi­trine de 6000 mètres car­rés et un em­blème du fu­tur pôle nau­tisme et ma­ri­time nan­tais au­tour d’Air­seas, de Black Pep­per, de Zé­phyr & Bo­rée et de Neo­line…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.