PIERRE MAROL, PRÉ­SIDENT DE LA CCI CENTRE-VAL DE LOIRE

La Tribune Hebdomadaire - - DÉCIDEURS -

Élu le 13 juin pré­sident de la chambre de com­merce et d’in­dus­trie du Centre-Val de Loire, Pierre Marol a une feuille de route peu ai­sée. Re­pre­nant le man­dat en cours d’An­toine Bon­ne­ville, le pré­sident d’Al­stef et de B2A Tech­no­lo­gy dans le Loi­ret de­vra mettre en oeuvre le contrat de man­da­ture si­gné avec les six pré­si­dents des CCI dé­par­te­men­tales dans des condi­tions fi­nan­cières bais­sières. Entre 2012 et 2023, la taxe pour frais de chambre (TFC), ver­sée par les en­tre­prises et qui re­pré­sente 50 % du bud­get des CCI, se­ra di­vi­sée par quatre, comme le pré­voit la loi Pacte. Face à cette baisse des re­cettes, le nou­veau pré­sident en­tend d’une part ré­duire les coûts via l’échange de bonnes pra­tiques entre CCI et la li­mi­ta­tion des rem­pla­ce­ments des dé­parts na­tu­rels. D’autre part, il es­père dé­ve­lop­per les ser­vices payants au sein des CCI de la ré­gion Centre-Val de Loire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.