Co­las compte rendre les routes d’Eure-et-Loir plus sûres via le di­gi­tal

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S - GUILLAUME FI­SCHER

CHARTRES

Le Dé­par­te­ment pré­si­dé par Claude Té­roui­nard vient de si­gner un contrat avec le construc­teur rou­tier Co­las pour ins­tal­ler Anaïs, sa nou­velle applicatio­n de re­com­man­da­tion d’amé­na­ge­ments. Objectif : dès 2019, ré­duire à quinze par an le nombre de tués sur les routes.

Via un par­te­na­riat avec Mi­che­lin Driving Da­ta In­tel­li­gence, la cel­lule nu­mé­rique du construc­teur de pneu­ma­tiques Mi­che­lin, Anaïs com­men­ce­ra à la ren­trée de sep­tembre à col­lec­ter les don­nées em­bar­quées de conduc­teurs vo­lon­taires sur le ré­seau rou­tier se­con­daire d’Eure et Loir. L’applicatio­n re­mon­te­ra no­tam­ment à la pla­te­forme Di­gi­tal by Co­las les com­por­te­ments à risque!: frei­nage in­tem­pes­tif, vitesse ex­ces­sive, dé­port la­té­ral du vé­hi­cule. Iden­ti­fiée, cette da­ta se­ra en­suite ana­ly­sée et contex­tua­li­sée. Elle don­ne­ra en­fin lieu à des re­com­man­da­tions de tra­vaux au­près de la col­lec­ti­vi­té qui, as­sure le responsabl­e de Mo­bi­li­ty by Co­las, Fa­brice Lu­riot, res­te­ra libre de choi­sir le maître d’oeuvre. Cet au­dit des routes en temps réel pro­cu­re­ra deux avan­tages ma­jeurs au dé­par­te­ment. Il lui per­met­tra d’une part d’agir en amont, et non plus de fa­çon seule­ment cu­ra­tive, comme ac­tuel­le­ment. De plus, Anaïs va­li­de­ra l’ef­fi­ca­ci­té des opé­ra­tions de main­te­nance. Deuxième dé­par­te­ment fran­çais pour la den­si­té rou­tière avec 7!650 ki­lo­mètres de routes dé­par­te­men­tales, l’Eure-et-Loir tente ain­si de faire bais­ser sa mor­ta­li­té rou­tière. Après le bi­lan dé­sas­treux de l’an­née 2017 (47 tués), celle-ci a re­cu­lé à 26 morts l’an­née der­nière. La col­lec­ti­vi­té met en place une po­li­tique vo­lon­ta­riste pour vi­ser moins de quinze per­sonnes dé­cé­dées cette an­née.

NOU­VELLES TECH­NO­LO­GIES ADAP­TÉES AU BTP

Face aux grands construc­teurs rou­tiers Eif­fage et Eu­ro­via, qui en sont en­core au stade de la ré­flexion, la fi­liale de Bouygues a cons­ti­tué Mo­bi­li­ty by Co­las, sa pla­te­forme nu­mé­rique dé­diée à la route, en 2017. Co­las compte bien gar­der sa lon­gueur d’avance et com­mer­cia­li­ser Anaïs au­près de trois autres dé­par­te­ments cette an­née. L’ou­til de me­sure et de dé­ci­sion fait par­tie d’un ar­se­nal high-tech di­ver­si­fié. Outre Anaïs, Mo­bi­li­ty by Co­las dé­ploie au­près des col­lec­ti­vi­tés deux autres mo­dules di­gi­taux. Via Muse, un ou­til de ré­gu­la­tion des chantiers, est en test sur les tra­vaux de la gare de la Part-Dieu, à Lyon. Co­las a éga­le­ment lan­cé la so­lu­tion de sta­tion­ne­ment in­tel­li­gent Move Hub, qui se­ra mise en oeuvre en sep­tembre sur le par­king du cam­pus de l’uni­ver­si­té Pa­ris Sa­clay, dans l’Es­sonne.

[DR]

L’applicatio­n re­mon­te­ra no­tam­ment à la pla­te­forme Di­gi­tal by Co­las les com­por­te­ments à risque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.