La Su­per­cam ré­vé­le­ra bien­tôt les se­crets de la pla­nète Mars

La Tribune Hebdomadaire - - INNOVATION­S - FLO­RINE GALÉRON

TOU­LOUSE Une ca­mé­ra la­ser équipée pour la pre­mière fois d’un mi­cro va per­mettre d’écou­ter le bruit de Mars lors de la pro­chaine mis­sion de la Nasa.

Pour ap­pro­cher de la Su­per­cam, il faut re­vê­tir char­lotte et blouse blanche.

« L’ins­tru­ment doit nous ai­der à re­pé­rer des traces de vie sur Mars. Si l’on ap­porte des bac­té­ries sur la pla­nète de­puis la Terre, l’ex­pé­rience est faus­sée », ex­plique Yves An­dré, responsabl­e de pro­duc­tion de la deuxième ver­sion du mo­dèle au sein du Centre na­tio­nal d’études spa­tiales (Cnes). L’ins­tru­ment a quit­té la salle blanche de l’Ins­ti­tut de recherche en as­tro­phy­sique et en pla­né­to­lo­gie (Irap), à Tou­louse, le 12 juin pour ga­gner les États-Unis. La Su­per­cam se­ra fixée en haut du mât du ro­ver de la mis­sion Mars 2020 de la Nasa. Elle suc­cé­de­ra à la Chem­cam, qui avait été

ins­tal­lée sur le ro­ver Cu­rio­si­ty. « Chem­cam était équipée d’un ins­tru­ment. Su­per­cam en a cinq, ce qui dé­cuple ses ca­pa­ci­tés pour dé­tec­ter les traces de vie

pas­sée sur Mars », se fé­li­cite Pier­reYves Mes­lin, cher­cheur à l’Irap. Comme Chem­cam, Su­per­cam per­met­tra de réa­li­ser des tirs lasers fo­ca­li­sés sur un point de roche pour pro­vo­quer une aug­men­ta­tion de la tem­pé­ra­ture de la zone, qui va at­teindre 8$000 °C, et de gé­né­rer ain­si un plas­ma. Ce der­nier se­ra ana­ly­sé pour connaître la com­po­si­tion chi­mique de la roche. Su­per­cam dis­po­se­ra en outre d’un spec­tro­mètre Ra­man, la­ser vert qui per­met­tra d’étu­dier les liai­sons entre les atomes, d’un ou­til in­fra­rouge pour exa­mi­ner les ar­giles, et d’une ca­mé­ra cou­leur.

ÉCOU­TER LES VENTS

La prin­ci­pale nou­veau­té de l’ins­tru­ment est d’intégrer un mi­cro­phone.

« Nous al­lons en­re­gis­trer les sons lors des tirs lasers sur les roches. Se­lon sa consis­tance, molle ou dure , une roche

ne pro­duit pas le même bruit. Nous pour­rons sa­voir s’il s’agit d’ar­gile, une roche plus molle qui a été en contact avec l’eau, ou de ba­salte, roche vol­ca­nique qui n’a

pas été en contact avec l’eau », ex­plique Da­vid Mi­moun, en­sei­gnant-cher­cheur à l’Isae-Su­pae­ro. Le mi­cro ser­vi­ra aus­si à étu­dier les vents sur Mars, ou à écou­ter le bruit du ro­ver afin de re­pé­rer, par exemple, des pro­blèmes de roue. Pour con­ce­voir le mi­cro, l’Isae-Su­pae­ro a tra­vaillé avec la PME tou­lou­saine Co­mat, qui a fa­bri­qué la par­tie mé­ca­nique de l’ins­tru­ment. Thales a four­ni le la­ser. Sur le plan de la recherche, Su­per­cam est is­su d’une col­la­bo­ra­tion entre le Cnes (maître d’ou­vrage), l’Irap, de plu­sieurs la­bo­ra­toires du CNRS et des uni­ver­si­tés. « Le pro­jet a mo­bi­li­sé 240 per­sonnes et re­pré­sente un bud­get de 20 mil­lions d’eu­ros », sou­ligne Mu­riel De­leuze, chef de pro­jet Su­per­cam au Cnes. Le lan­ce­ment du ro­ver est pré­vu pour juillet 2020, avec une ar­ri­vée es­ti­mée sur la Pla­nète rouge le 18 fé­vrier 2021.

[FLO­RINE GALÉRON]

LEGENDE GRANDE TITRE IPSUM CONSECTETU­ER Sed diam no­num­my nibh euis­mod tin­ci­dunt ut lao­reet do­lore ma­gna ali­quam erat vo­lut­pat. Ut wi­si enim ad mi­nim ve­niam, quis ex ea conse­quat diam no­num­my nibh. L’in­tru­ment doit ar­ri­ver sur Mars vierge de toute bac­té­rie ter­restre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.