La Nou­velle-Aqui­taine vise le tou­risme du­rable

La Tribune Hebdomadaire - - NOUVELLE-AQUITAINE - PIERRE CHEMINADE

ÉCO­LO­GIE « Nous n’avons pas de pro­blème de tou­risme de masse comme on peut le voir à Bar­ce­lone, Am­ster­dam ou Saint-Sé­bas­tien mais il faut être vi­gi­lant aux ef­fets de sa­tu­ra­tion sur cer­tains sites, et leur im­pact concret sur le pay­sage, et à la vo­lon­té crois­sante des tou­ristes d’avoir da­van­tage de place, de temps, de calme », ré­agit San­drine Der­ville. La vice-pré­si­dente du con­seil ré­gio­nal char­gée du tou­risme pro­meut ain­si un tou­risme plus du­rable et plus « lent » à travers des iti­né­rances cy­cliste ou flu­viale, de l’oe­no­tou­risme et des hé­ber­ge­ments plus éco­lo­gique. « Bor­deaux, Biar­ritz, La Ro­chelle, Las­caux ou Sar­lat doivent être des portes d’en­trées sur le ter­ri­toire pour dif­fu­ser les tou­ristes ailleurs, dans l’in­té­rieur des terres » , ajoute-t-elle. La Ré­gion ac­com­pagne donc les en­tre­prises et les créa­tions d’ac­ti­vi­tés touristiqu­es en bo­ni­fiant ses aides fi­nan­cières dans les ter­ri­toires moins vi­si­tés. Elle mise aus­si sur la com­plé­men­ta­ri­té entre des­ti­na­tions en ai­dant ces ter­ri­toires à se struc­tu­rer et à se mettre en avant : for­ma­tion des pro­fes­sion­nels du tou­risme et de l’hô­tel­le­rie-res­tau­ra­tion à l’ac­cueil, à l’an­glais, à la bio­di­ver­si­té et à l’éco­tou­risme no­tam­ment. 75 hé­ber­ge­ments touristiqu­es sont dé­jà éco-la­bel­li­sés. En­fin, le Co­mi­té ré­gio­nal du tou­risme et la Ré­gion ac­com­pagnent aus­si les sites touristiqu­es et pe­tits opé­ra­teurs à mon­ter en gamme, à investir et à ré­no­ver. À plus longue échéance, la Nou­velle-Aqui­taine vise la neu­tra­li­sa­tion car­bone des ac­ti­vi­tés touristiqu­es pour re­ven­di­quer le titre de pre­mière ré­gion fran­çaise du tou­risme du­rable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.