Nau­tisme : Guard­tex fi­lia­lise Kan­vas­light

La Tribune Hebdomadaire - - ENTREPRISE­S -

MOR­BI­HAN Spé­cia­li­sée dans les équi­pe­ments nau­tiques et in­dus­triels sur me­sure, l’en­tre­prise mor­bi­han­naise Guard­tex (ex-SNA, Sel­le­rie Nau­tique Aé­rec), ou­vri­ra dans les mois qui viennent à Sar­zeau la fi­liale Kan­vas­Light. Son ac­ti­vi­té se­ra in­té­gra­le­ment consa­crée à la com­mer­cia­li­sa­tion, sur le marché nord-amé­ri­cain à 90 %, d’un tis­su lu­mi­neux des­ti­né aux ba­teaux de plai­sance. À mi-che­min entre le nau­tisme et l’in­dus­trie, le Kan­vas­light est un sys­tème d’éclai­rage dif­fus, sans cou­rant élec­trique, in­té­gré dans un sup­port tex­tile. Pré­vu pour le ca­po­tage des ba­teaux de plai­sance, il pour­ra connaître un usage dans les mi­lieux out­door et in­dus­triels. Dans le cadre d’une le­vée de fonds glo­bale d’un peu plus d’un mil­lion d’eu­ros, soutenue par Breizh Up (Ré­gion Bre­tagne) et Mer In­vest (Banque Po­pu­laire Grand Ouest), ce pro­jet a fait l’ob­jet cet été d’une re­cherche de fi­nan­ce­ment via la pla­te­forme de crowd­fun­ding Proxi­mea. Pour 300"000 eu­ros de­man­dés, Guard­tex en a levé 366"360 (122 %). L’en­tre­prise va pou­voir lan­cer son pro­duit au­près des fa­bri­cants de vi­nyle amé­ri­cains dès oc­tobre au sa­lon Ibex de Tam­pa (Flo­ride). La fu­ture fi­liale fonc­tion­ne­ra avec un di­rec­teur de dé­ve­lop­pe­ment, ain­si qu’un agent pour les États-Unis.

Créée en 2012, la PME a affiché en 2018 un chiffre d’af­faires de 800"000 eu­ros. Di­ver­si­fiée vers l’in­dus­trie et l’aéronautiq­ue dans la pro­tec­tion de l’ou­tillage, elle de­vrait gé­né­rer cette an­née 1,50 mil­lion d’eu­ros de chiffre d’af­faires, dont deux tiers issus de l’aéronautiq­ue. Guard­tex est un des four­nis­seurs de pre­mier rang d’Air­bus.

PAS­CALE PAOLI-LEBAILLY

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.