Air Ca­na­da lance une ligne di­recte Tou­louse-Mon­tréal

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S -

TOU­LOUSE

La com­pa­gnie Air Ca­na­da a an­non­cé l’ou­ver­ture d’une liai­son di­recte Tou­louse-Mon­tréal pour juin 2020, dans le sillage de l’al­liance entre Air­bus et Bom­bar­dier.

La Ville rose peut se tar­guer d’avoir dé­cro­ché sa pre­mière liai­son trans­at­lan­tique. La com­pa­gnie Air Ca­na­da a an­non­cé fin août le lan­ce­ment d’une ligne di­recte Tou­louse-Mon­tréal en juin 2020, à rai­son de cinq vols heb­do­ma­daires sur un Air­bus A330-300. « Air Ca­na­da a lan­cé de­puis 2015 plu­sieurs lignes en France vers Nice, Bor­deaux ou Mar­seille. Ces liai­sons qui dé­pendent d’Air Ca­na­da Rouge sont opé­rées plu­tôt sur des Boeing 767300, s’adres­sant à une clien­tèle de loi­sirs et ne sont en ser­vice que l’été. À Tou­louse, la confi­gu­ra­tion se­ra dif­fé­rente puis­qu’il s’agit d’Air Ca­na­da “main line”, une ligne opé­ra­tion­nelle à l’an­née, comme à Lyon, où la clien­tèle d’af­faires est im­por­tante » , dé­crit Ca­the­rine Gay, di­rec­trice du dé­ve­lop­pe­ment de l’aé­ro­port Tou­lou­seB­la­gnac.

DES EN­TRE­PRISES QUÉ­BÉ­COISES À TOU­LOUSE

La di­ri­geante re­lève que « la fu­sion entre Air­bus et Bom­bar­dier a pe­sé dans la dé­ci­sion d’Air Ca­na­da ». En juillet 2018, le construc­teur eu­ro­péen avait of­fi­cia­li­sé l’in­té­gra­tion des avions du pro­gramme C-Se­ries de Bom­bar­dier (re­bap­ti­sés en A220) qui se­ront en par­tie construit au Ca­na­da. De­puis, plu­sieurs en­tre­prises qué­bé­coises ont dé­ci­dé de s’ins­tal­ler dans la Ville rose. Der­nier exemple en date, à l’oc­ca­sion du Sa­lon du Bour­get, la so­cié­té Glo­bal Partner So­lu­tions, spé­cia­li­sée dans la ges­tion de la sup­ply chain, a an­non­cé la créa­tion de sa pre­mière im­plan­ta­tion eu­ro­péenne à Tou­louse et PCM In­no­va­tion dé­ve­loppe une joint ven­ture avec Co­ri­ma Tech­no­lo­gies pour créer un bu­reau d’études consa­cré à l’ou­tillage dans l’aé­ro­nau­tique. Sur le plan de la re­cherche, dans le cadre de la créa­tion d’un ins­ti­tut d’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle à Tou­louse, un par­te­na­riat a été noué entre l’uni­ver­si­té de Mon­tréal et Bom­bar­dier afin de rendre plus fiables les sys­tèmes d’in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle pour l’aé­ro­nau­tique.

UN PONT VERS LES ÉTATS-UNIS

Cette nou­velle liai­son pour­rait fa­ci­li­ter les re­la­tions éco­no­miques plus lar­ge­ment avec l’Amé­rique du Nord. « Via Mon­tréal, il est pos­sible d’as­su­rer des cor­res­pon­dances vers les grandes villes ca­na­diennes, comme Van­cou­ver ou Ottawa. Air Ca­na­da fait par­tie du ré­seau Star Al­liance, tout comme la com­pa­gnie amé­ri­caine Uni­ted Air­lines donc ce­la fa­ci­li­te­ra les cor­res­pon­dances vers des villes comme New York », note Ca­the­rine Gay. La Ville, rose qui tente de­puis des an­nées de mettre en place des vols di­rects vers New York, trouve là l’op­por­tu­ni­té de re­lier plus fa­ci­le­ment les États-Unis. À no­ter que de­puis trente ans, l’aé­ro­port de Tou­louse dis­pose d’une ligne es­ti­vale vers le Québec, opé­rée par Air Tran­sat, com­pa­gnie qui est en train d’être ra­che­tée par… Air Ca­na­da. À terme, l’aé­ro­port de Tou­louse es­père avoir un vol quo­ti­dien à l’an­née vers Mon­tréal.

Par ailleurs, Tou­louse cherche tou­jours à re­lier les Émi­rats arabes unis. « Nous vou­lons mettre en place une ligne vers Do­ha avec Qa­tar Air­ways avec quatre vols par se­maine à l’ho­ri­zon 2021. Ce­la per­met­tra de mettre en place des cor­res­pon­dances vers l’Asie et d’ac­croître l’ar­ri­vée de tou­ristes chi­nois ou thaï­lan­dais dans la ré­gion », sou­ligne la res­pon­sable.

[AIR CA­NA­DA]

Cinq vols heb­do­ma­daires sur un Air­bus A330-300 sont pré­vus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.