Fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif : comment Gwen­neg ac­com­pagne l’éco­no­mie bre­tonne

La Tribune Hebdomadaire - - TERRITOIRE­S -

Pour ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises et aux en­jeux du ter­ri­toire, la pla­te­forme de fi­nan­ce­ment Gwen­neg sen­si­bi­lise à l’agroé­co­lo­gie ou en­core aux éner­gies re­nou­ve­lables. PASCALE PAOLI-LEBAILLY

Dans l’éco­no­mie bre­tonne, la pla­te­forme de­fi­nan­ce­mentG­wen­neg (« pe­tit sou » en bre­ton), fon­dée en 2015, joue un rôle unique. Au prin­temps, Al­go­les­ko, l’en­tre­prise de pro­duc­tion d’algues ba­sée à Loc­tu­dy, y a le­vé 500 ! 000 eu­ros en 72 heures. Ac­tuel­le­ment, la so­cié­té d’hy­dro­liennes Sa­bel­la, à Quim­per, a dé­jà col­lec­té 97!000 eu­ros en ca­pi­tal sur les 200 000 eu­ros qu’elle cherche pour com­plé­ter une le­vée de fonds glo­bale de 2,3 mil­lions d’eu­ros. La BPI in­ves­tit 1 eu­ro pour 1 eu­ro fi­nan­cé. Gé­né­ra­liste dans le choix des pro­jets mis en avant (in­dus­trie, ser­vices à la per­sonne, nu­mé­rique…), Gwen­neg veut aus­si sen­si­bi­li­ser ses sous­crip­teurs aux en­jeux des nou­velles fi­lières struc­tu­rantes pour le ter­ri­toire bre­ton!: les algues (bien man­ger, bien vieillir), les éner­gies mar i nes r e nou­ve­lables , l’agrié­co­lo­gie avec pro­chai­ne­ment le pro­jet Terres de sources (Rennes), ré­cent lau­réat de l’ac­tion Ter­ri­toire d’in­no­va­tion. Mais sur la pla­te­forme, ne col­lecte pas qui veut!: le tri des dos­siers est sé­lec­tif. « Outre l’an­crage ter­ri­to­rial, nous étu­dions la qua­li­té des dos­siers, la ren­ta­bi­li­té, le risque et la ca­pa­ci­té du ca­pi­taine a ma­noeu­vrer son na­vire. Le taux de sé­lec­tion est de moins de 10 % des pro­jets re­çus mais le taux de dé­faut des pro­jets (0,11 %) est aus­si très bas », pré­cise Karim Es­se­mia­ni, pré­sident fon­da­teur. De­puis cette an­née, Gwen­neg, qui a ai­dé en quatre ans 120 en­tre­prises pour une col­lecte to­tale de 21 mil­lions d’eu­ros y com­pris avec du don, ne fi­nance plus les star­tups. Elle se concentre aus­si sur le fi­nan­ce­ment des en­tre­prises ré­gio­nales en haut et bas de bi­lan, via du ca­pi­tal, des obli­ga­tions non conver­tibles en ac­tions (ra­tio de pla­ce­ment moyen à 7 % sur trois ans) et du prêt.

DOU­BLE­MENT DES EF­FEC­TIFS

En 2018, la pla­te­forme a ac­com­pa­gné 30 pro­jets pour 11 mil­lions d’eu­ros. A ho­ri­zon 2021, son ob­jec­tif est d’at­teindre 45 pro­jets par an à hau­teur de 20 mil­lions d’eu­ros col­lec­tés, dont une ma­jo­ri­té via des obli­ga­tions, et pour 3!000 em­plois créés ou main­te­nus. Pour ac­com­pa­gner des pro­jets en­core plus com­plexes et in­no­vants, Gwen­neg a fi­na­li­sé en avril der­nier une le­vée de fonds de 1 mil­lion d’eu­ros au­près de Heim­dall, Breizh­fun­ding et de la Banque des Ter­ri­toires, qui ex­pé­ri­mente ce type d’in­ves­tis­se­ment. Gwen­neg dou­ble­ra ses ef­fec­tifs, à 10 col­la­bo­ra­teurs d’ici à deux ans pour se ren­for­cer dans l’ana­lyse et l’in­gé­nie­rie fi­nan­cière. « L’ac­tion de Gwen­neg tient de la forte culture d’en­tre­prise qui existe en Bre­tagne, de la solidarité entre les ac­teurs du ter­ri­toire et de l’en­vie de sou­te­nir l’éco­no­mie. 99 % de nos sous­crip­teurs sont aus­si ba­sés dans la ré­gion », fait va­loir Karim Es­se­mia­ni, dont l’en­tre­prise est elle-même sou­te­nue par 200 ac­tion­naires et di­ri­geants lo­caux (37 % du ca­pi­tal).

[GWEN­NEG]

La so­cié­té d’hy­dro­liennes Sa­bel­la, à Quim­per, a dé­jà col­lec­té 97" 000 eu­ros sur les 200 000 qu’elle cherche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.