Cé­cile Mar­tin, « sla­sheuse » du nu­mé­rique ren­nais

La Tribune Hebdomadaire - - DÉCIDEURS -

Elle di­rige l’in­cu­ba­teur de star­tups 1Ku­ba­tor, va lan­cer 1KNet­work à Lo­rient et fait mon­ter en puis­sance ESTIM­nu­mé­rique, son as­so­cia­tion pour la mixi­té dans le nu­mé­rique. Cé­cile Mar­tin ose pous­ser les portes. PASCALE PAOLI-LEBAILLY Cé­cile Mar­tin est une tou­cheà-tout qui ne se met pas de freins. Cette pas­sion­née de l’en­tre­prise et de l’en­tre­pre­neu­riat ne se laisse plus en­fer­mer dans une case : elle fonce. Ren­naise de coeur de­puis ses études Eco­fi à Sciences Po Rennes, Cé­cile Mar­tin a tra­vaillé en France et à l’in­ter­na­tio­nal, pas­sant du ré­seau Pla­to de la CCI 22 à la di­rec­tion de pro­jet pour l’in­dus­triel Doo­san Bob­cat, à Pragues.

Re­ve­nue à Rennes en 2008 comme di­rec­trice du dé­ve­lop­pe­ment de Rennes School of Bu­si­ness, elle re­joint en 2012 le ca­bi­net de con­seil en ma­na­ge­ment CVM Con­seil, tout en sui­vant un mas­ter RH à l’IGR-IAE de Rennes. Cé­cile Mar­tin com­mence alors à s’in­té­res­ser aux pro­blèmes d’in­éga­li­té et de mixi­té pro­fes­sion­nelle et en 2015, elle se penche sur la place des femmes dans le sec­teur du nu­mé­rique : elle vient de trou­ver son do­maine de pré­di­lec­tion.

33 STAR­TUPS ACCOMPAGNÉ­ES

« Je me suis sen­tie comme un pois­son dans l’eau dans ce mi­lieu, avec cette fa­çon de tra­vailler pour al­ler de l’avant en per­ma­nence tout en bé­né­fi­ciant d’un droit à l’er­reur. J’ai pous­sé cette porte, et j’ai ap­pris au fur et à me­sure », ex­plique la très ac­tive di­rec­trice del’ in cu­ba teur1Kub at or Rennes, ou­vert en avril 2018. Jus­qu’en juillet der­nier, Cé­cile Mar­tin co-di­ri­geait en pa­ral­lèle le ca­bi­net de con­seil CXO dé­dié à la trans­for­ma­tion nu­mé­rique. Elle l’a dis­sous cet été après la sé­pa­ra­tion d’avec son as­so­ciée. « Sla­sheuse » du nu­mé­rique lo­cal, comme la pré­sente la French Tech Rennes SaintMa­lo (Le Poool), Cé­cile Mar­tin di­rige 1Ku­ba­tor en femme de ré­seau en­ga­gée dans l’éco­sys­tème ren­nais.

Créé en par­te­na­riat avec le groupe Le Té­lé­gramme, l’in­cu­ba­teur bre­ton du ré­seau pri­vé pré­si­dé par Alexandre Four­toy, a dé­jà ac­com­pa­gné sur dix mois la cons­ti­tu­tion de 33 star­tups ren­naises et bre­tonnes et est en­tré au ca­pi­tal (10"%) de 17 d’entre elles. Une nou­velle pro­mo­tion se­ra consti­tuée dé­but oc­tobre. « Je prends beau­coup de plai­sir à dé­cou­vrir et à ac­com­pa­gner les por­teurs de pro­jets qui évo­luent dans des sec­teurs aus­si di­vers que la heal­th­tech, les fintech, le voyage ou l’éco­no­mie so­ciale et so­li­daire. Outre notre sui­vi en stra­té­gie, RH, fi­nan­ce­ment, mar­ke­ting, les star­tups bé­né­fi­cient de l’in­ter­ven­tion d’ex­perts et des par­te­na­riats que nous nouons, comme avec le centre tech­nique ID2San­té. 1Ku­ba­tor a vrai­ment trou­vé sa place dans l’éco­sys­tème lo­cal », ajoute Cé­cile Mar­tin.

« Je prends beau­coup de plai­sir à dé­cou­vrir et à ac­com­pa­gner les por­teurs de pro­jets » CÉ­CILE MAR­TIN,

DI­REC­TRICE DE 1KU­BA­TOR RENNES

ESTIM­NU­MÉ­RIQUE MONTE EN PUIS­SANCE

La marque va d’ailleurs se dé­ve­lop­per au-de­là des mé­tro­poles où elle est ins­tal­lée. Avant peut-être Amiens ou Be­san­çon, Cé­cile Mar­tin dé­ploie­ra, en jan­vier 2020 à Lo­rient, le dis­po­si­tif 1KNet­work. Il doit per­mettre

à des opé­ra­teurs d’of­frir des pro­grammes d’in­cu­ba­tion aux por­teurs de pro­jets de leur ter­ri­toire. Et aux femmes qui sou­hai­te­raient se lan­cer. Fon­da­trice en 2017 de l’as­so­cia­tion ESTIM­nu­mé­rique, Cé­cile Mar­tin mi­lite ac­ti­ve­ment pour « le­ver les freins im­po­sés par le sys­tème ou par les femmes el­les­mêmes, faute d’un sen­ti­ment de lé­gi­ti­mi­té » . « Cette culture-là doit être dé­cons­truite. Ce n’est pas un manque d’am­bi­tion mais la pres­sion rend les choses plus

dif­fi­ciles » , es­time la di­ri­geante, éga­le­ment mar­raine de créa­teurs d’en­tre­prises à la CCI de Rennes et membre de la Fon­da­tion Yao, le fonds de do­ta­tion pour les très jeunes en­tre­pre­neurs en Bre­tagne. Ba­sée à Rennes, son as­so­cia­tion compte une soixan­taine de membres dont deux tiers de femmes. En pleine struc­tu­ra­tion, cette « star­tup de la mixi­té » veut mon­ter en puis­sance. Le 6 no­vembre, elle lan­ce­ra ESTIM­nu­mé­rique à Lo­rient.

[1KU­BA­TOR]

L’in­cu­ba­teur de star­tups 1Ku­ba­tor Rennes, di­ri­gé par Cé­cile Mar­tin, éga­le­ment co­fon­da­trice du ca­bi­net de con­seil CXO.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.