CY­RIL LABI

La Tribune Hebdomadaire - - L’ENQUÊTE -

PDG de Qom­mute 20 sa­la­riés chiffre d’af­faires#: 1,3 mil­lion d’eu­ros

Il di­rige une PME créée en 2005, qui, en 2012, est pas­sée de so­cié­té de ser­vices à édi­teur de lo­gi­ciel, pro­po­sant alors aux opé­ra­teurs de tran­sports une so­lu­tion pour af­fi­ner les in­for­ma­tions qu’ils donnent aux voya­geurs en cas de pro­blème sur le ré­seau. Cy­ril Labi n’en est pas moins, comme pa­tron, très concer­né par les pro­blé­ma­tiques… de trans­port. Ins­tal­lé en centre-ville et à l’étroit dans ses lo­caux ac­tuels, il n’en­vi­sage pas de dé­mé­na

ge­ment pour le mo­ment. « Pour la fa­ci­li­té d’ac­cès à l’en­tre­prise, nous de­vons res­ter à proxi­mi­té d’une sta­tion de mé­tro. Si, parce que l’on dé­mé­nage, mes sa­la­riés sont obli­gés de prendre le bus en plus de leur tra­jet en mé­tro et en train, ce­la n’est pas jouable. De ma­nière gé­né­rale, à Mar­seille, le frein au re­cru­te­ment, c’est la mo­bi­li­té. Nous avons be­soin que nos ins­ti­tu­tions jouent le jeu. Il y a un in­ves­tis­se­ment de moyens mais pas de ré­sul­tats. Les po­li­tiques doivent s’em­pa­rer de ces su­jets. » Autre su­jet qui doit ser­vir le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de Mar­seille : ce­lui des moyens fi­nan­ciers. « Si nous ar­ri­vons à le­ver nos freins les plus im­por­tants, Mar­seille et ses en­tre­prises pour­ront al­ler loin. La men­ta­li­té doit chan­ger. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.